International
URL courte
Trêve en Syrie (2016) (220)
83641
S'abonner

L'opération effectuée par les forces aérospatiales russes en Syrie a sauvé ce pays et a permis de lancer un dialogue, a déclaré le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad Al-Maliki, dans une interview à l'agence Sputnik.

Selon le ministre, la Palestine pourrait aider au rapprochement entre les parties impliquées dans le conflit syrien.

"Nous avons toujours donné une appréciation positive de l'opération menée par les forces aérospatiales russes en Syrie. Nous estimons qu'elle a sauvé ce pays en le tirant d’une situation de destructions et de massacres pour l’engager sur la voie d’un dialogue et d’une réconciliation", a affirmé M. al-Maliki.

Selon lui, une délégation conduite par le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, effectue actuellement une tournée à Paris et à Moscou "en vue de concevoir la façon dont la Palestine pourrait contribuer au rapprochement entre différentes forces en Syrie afin de stabiliser la situation dans ce pays et de rétablir la sécurité".

Lundi, Mahmoud Abbas doit rencontrer au Kremlin le président russe Vladimir Poutine pour évoquer avec lui la situation au Proche-Orient et le règlement du conflit dans la région.

Le 30 septembre 2015, à la demande du président syrien Bachar el-Assad, la Russie a lancé des frappes ciblées sur les positions des groupes terroristes Etat islamique (Daech) et le Front al-Nosra. Le 15 mars, le président Vladimir Poutine a ordonné au ministre de la Défense Sergueï Choïgou d'entamer le retrait des forces russes de Syrie, car les missions fixées à ces dernières avaient été remplies.

Dossier:
Trêve en Syrie (2016) (220)

Lire aussi:

L'Otan admet l'efficacité des forces aériennes russes en Syrie
Poutine ordonne de commencer le retrait des forces russes de Syrie
Commentaire sur le retrait des forces russes de Syrie
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Tags:
réconciliation, opération, dialogue, Troupes aérospatiales de Russie, Riyad al-Maliki, Vladimir Poutine, Palestine, Moscou, Syrie, Paris, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook