Ecoutez Radio Sputnik
    Le bombardier Su-24

    Tueur de blindés: les pilotes russes testent une bombe unique en Syrie

    © REUTERS / Shamil Zhumatov/Files
    International
    URL courte
    1051618

    Les bombes testées sont capables de détruire n'importe quel char ou véhicule blindé moderne.

    En Syrie, les pilotes russes ont testé une bombe unique capable de détruire n'importe quel type de matériel blindé moderne. Mise au point par les chercheurs russes et testée près de la ville d'Alep, l'élément explosif SPBE-D destiné à la bombe autoguidée RBK-500 est capable de détecter sa cible elle-même et de l'éliminer en une frappe.

    Les éléments explosifs SPBE-D, placés dans les bombes, se séparent de ces dernières et planent en parachute au-dessus du champ de bataille. Grâce à des systèmes de détection intégrés, ils découvrent les cibles et les frappent avec un "noyau de frappe" en cuivre capable d’atteindre une vitesse de 2 km/s. Les projectiles frappent la partie supérieure du matériel, d'habitude moins bien protégée. Cette munition étant capable de percer une couche de blindage de 150 ou 160 mm, on peut  garantir que l'engin de l'ennemi sera mis hors de combat. 

    "La Syrie a servi de terrain d'essai pour les armes russes. Depuis le début de la campagne militaire en Syrie, c'est le troisième cas de recours aux SPBE-D", a déclaré l'expert militaire Alexeï Ramm cité par le journal Izvestia. 

    "Aucun char, véhicule blindé ou élément d'infrastructure n'est capable de survivre à la frappe du projectile. Le premier recours aux éléments SPBE-D remonte à 2015, à l'époque du conflit entre la Géorgie et l'Ossétie. Alors, les systèmes de lance-roquettes multiples Smertch, dotés d'éléments explosifs SPBE-D ont détruit des dépôts d'armes de l'armée géorgienne. En Syrie, ces éléments ont pour la première fois été lancés depuis des bombardiers: les Su-24", écrit l'expert militaire Viktor Mourakhovski.

    Fait curieux, bien qu'étonnamment efficace, les éléments explosifs SPBE-D sont moins couteux que d'autres bombes aériennes et les roquettes traditionnelles utilisées contre les véhicules blindés et les chars. 


    Lire aussi:

    Politico: le renforcement de l'armée russe prend au dépourvu les militaires US
    Washington ne saura empêcher la Russie de livrer des S-300 à l'Iran
    Russie-Inde: la coopération militaire s'intensifie
    Téhéran estime que Washington a abattu l'un de ses propres drones par erreur
    Tags:
    véhicules blindés, char, véhicules de combat, SPBE-D, RBK-500, BM-30 Smertch (lance-roquettes), Troupes aérospatiales de Russie, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik