International
URL courte
72974
S'abonner

Pour assurer la protection du pays contre le terrorisme, la Turquie est capable d'envoyer son armée de terre en Syrie, selon le premier ministre turc.

En cas de besoin, Ankara est capable d'envoyer son armée de terre en Syrie, a déclaré le premier ministre turc  Ahmet Davutoglu dans une interview accordée à la chaîne télévisée Al Jazeera Turk.

"S'il le faut, nous enverrons des troupes en Syrie. Nous prendrons toutes les mesures pour défendre notre pays à l'intérieur comme à l'extérieur. L'Onu a adopté plusieurs résolutions concernant la lutte contre Daech. Aussi, afin d'assurer notre auto-défense ainsi que la lutte contre le terrorisme, ces décision assurent-elles la légitimité de nos actions", a indiqué le chef du gouvernement turc.

Toutefois, il a souligné que les autorités turques préféraient toujours des ententes internationales. Selon lui, l'activité du groupe terroriste Etat islamique constitue un problème pour toutes les parties.

Riyad prêt à envoyer ses forces spéciales en Syrie
© REUTERS / Faisal Al Nasser/Files

Depuis 2011, la Syrie est déchirée par un conflit armé qui a fait plus de 250.000 morts. Depuis septembre 2014, une coalition internationale conduite par les Etats-Unis porte des frappes en Syrie contre le groupe djihadiste Etat islamique, mais sans succès évident. Washington a procédé aux frappes aériennes sans obtenir le feu vert des autorités syriennes.

Lire aussi:

La Syrie met Washington en garde contre l'envoi de troupes au sol
Les troupes d'Ankara resteront en Irak
L'Agence européenne des médicaments commence son examen du vaccin Spoutnik V en vue de l'autoriser dans l'UE
Quel est le profil de l’Algérien incarcéré après l’agression violente d’un journaliste à Reims?
Tags:
troupes terrestres, ONU, Ahmet Davutoglu, Syrie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook