Ecoutez Radio Sputnik
    La banque française Société Générale

    La Société Générale ferme les comptes de diplomates russes à Paris

    © AFP 2019 Bertrand Langlois
    International
    URL courte
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
    2178168
    S'abonner

    Plusieurs diplomates russes en poste à Paris, y compris des membres de la délégation auprès de l'UNESCO se voient fermer leurs comptes à la banque Société Générale. Et ce malgré le fait que l'Assemblée nationale et les sénateurs français se prononcent en faveur de la levée des sanctions contre la Russie.

    La banque française Société Générale ferme les comptes de diplomates russes à Paris sans aucune explication, a annoncé à Rossiya Segodnya une source diplomatique.

    "Alors que les députés de l'Assemblée nationale et les sénateurs français se prononcent en faveur de la levée des sanctions antirusses, la banque française Société Générale, évidemment de peur de mesures de rétorsion américaines, ferme les comptes de diplomates russes", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Selon lui, ces mesures concernent notamment les diplomates en poste à la Délégation permanente de la Fédération de Russie auprès de l'Unesco.

    "On ne sait pas à quoi s'attendre de la part de cette banque", a indiqué la source.

    En juin 2015, les missions diplomatiques et plusieurs sociétés russes ont déjà eu des problèmes avec des banques françaises. Les comptes russes de la banque VTB France ont été gelés suite à la décision prise par la Cour permanente d'arbitrage de la Haye le 18 juillet 2014 dans le cadre d'un procès intenté par les ex-actionnaires du pétrolier russe Ioukos. En 2014, cette juridiction arbitrale avait sommé l'Etat russe de verser plus de 50 milliards de dollars (37 milliards d'euros) aux actionnaires du groupe Ioukos, fondé par Mikhaïl Khodorkovski.

    Les comptes ont plus tard été débloqués sur décision du tribunal du district de La Haye (Rechtbank Den Haag). Le tribunal a rejeté le 20 avril 2016 le jugement de la Cour permanente d'arbitrage qu'il a qualifié d'incompétente.

    En juin 2015, les avoirs de la représentation française de l'agence Rossiya Segodnya ont été gelés à la demande de Hulley Enterprises Limited. Le 12 avril 2016, le tribunal de grande instance de Paris a par jugement donné mainlevée des comptes de l'agence de presse russe Rossiya Segodnya bloqués par la compagnie Hulley Enterprises Limited et a refusé à cette dernière sa demande de dommages et intérêts.

    Dossier:
    Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

    Lire aussi:

    France: les comptes russes enfin débloqués
    Finances: la banque russe VTB se plaint de la discrimination en France
    Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
    Tags:
    gel d'actifs, diplomatie, banques, Société Générale, UNESCO, Paris, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik