Ecoutez Radio Sputnik
    Dopage: les athlètes russes interdits de Jeux olympiques

    Dopage: les athlètes russes interdits de Jeux olympiques

    © AFP 2019 JOHANNES EISELE
    International
    URL courte
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)
    327891

    Le Conseil de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) a décidé vendredi de maintenir la suspension des athlètes russes pour toutes les compétitions internationales.

    Cette décision signifie que les athlètes russes ne pourront pas participer aux Jeux olympiques d'été 2016 qui commencent le 5 août à Rio, au Brésil.

    Plus tôt dans la journée, cette information avait été également relayée par les médias britannique. Or, désormais c'est officiel.

    Il convient toutefois de préciser que le Comité international olympique pourrait tout de même autoriser la participation des athlètes russes. La décision sera prise lors de sa prochaine réunion, prévue le 21 juin.

    La réunion de l'IAAF se déroule à Vienne et aucun verdict officiel n'a été rendu public dans l'immédiat.

    Suite à la publication du rapport de la commission indépendante de l'Agence mondiale antidopage (AMA), le CIO a également décidé de suspendre provisoirement Lamine Diack, l'ancien président de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), de sa position de membre honoraire du CIO. En ce qui concerne les Jeux olympiques, le CIO a demandé à l'IAAF d'entamer une procédure disciplinaire à l'encontre de tous les athlètes, entraîneurs et officiels qui ont participé aux JO et sont accusés de dopage dans le rapport de la commission indépendante.

    Dossier:
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)

    Lire aussi:

    ARD admet qu'elle ne croit pas aux déclarations sur le dopage en Russie
    Maria Sharapova va faire appel de sa suspension pour dopage
    Maria Sharapova suspendue deux ans pour dopage
    Les banques US impliquées dans le scandale du dopage des athlètes russes?
    Tags:
    athlétisme, dopage, JO 2016 de Rio de Janeiro, Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), Brésil, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik