Ecoutez Radio Sputnik
    Shervin Pishevar, co-fondateur de Hyperloop One

    Co-fondateur de Hyperloop One: l’infrastructure de transport US est un cauchemar

    © Flickr/ Luc Van Braekel
    International
    URL courte
    Forum économique de Saint-Pétersbourg 2016 (36)
    17162

    Intervenant au Forum économique de Saint-Pétersbourg, le co-fondateur du projet de train supersonique Hyperloop One, Shervin Pishevar, a déclaré que l’infrastructure de transport US tombait en morceaux.

    Shervin Pishevar, président du conseil d'administration de Hyperloop One, qui développe le projet de trains capables de voyager à la vitesse Mach 1, a raconté que l’infrastructure de transport américaine était dans un état déplorable, informe Rambler News Service.

    "En fait, l'infrastructure (de transport américaine, ndlr) n’a vu aucun investissement depuis des décennies. Nos autoroutes, nos ponts, tout tombe en morceaux", a déclaré M. Pishevar lors du Forum international de Saint-Pétersbourg économique (SPIEF).

    Selon M. Pishevar, c’est l’une des raisons pour laquelle ce projet de train futuriste a été accueilli avec plus d’enthousiasme sur les marchés étrangers qu’aux Etats-Unis. 

    "Même le climat législatif (étranger) dans ce sens est beaucoup plus libre, il y a plus de possibilités de transporter les marchandises par chemin de fer. Et aux Etats-Unis, c'est un cauchemar" a déploré M. Pishevar.

    La Russie est fortement intéressée à impliquer la technologie ultramoderne sur de ses vastes terres. Les Chemins de fer de Russie (RZD) et la société américaine Hyperloop One ont déjà mis en place un groupe de travail pour discuter de leur coopération.

    Le 6 juin, le ministre russe des Transports Maxime Sokolov a estimé que la construction d’un chemin d’essai de Hyperloop d'une longueur totale d’environ 70 kilomètres, reliant la Chine et le port russe de Zaroubino, coûterait plus de 400 millions d'euros.

    Hyperloop est un projet de recherche industrielle lancé en 2013 par le milliardaire américain Elon Musk. M.Musk est également le fondateur et directeur général des sociétés Tesla Motors, fabriquant de véhicules électriques, et SpaceX, qui oeuvre dans le domaine de l'astronautique et du vol spatial.

    L'hyperloop consiste en un double tube surélevé dans lequel se déplacent des capsules. L'intérieur du tube est sous basse pression afin de limiter la friction de l'air. Les capsules se déplacent sur un coussin d'air propulsé à partir de multiples ouvertures sur leur base, ce qui réduit encore les frottements. Elles sont propulsées par un champ magnétique généré par des moteurs à induction linéaires placés à intervalles réguliers à l'intérieur des tubes.

    En théorie, le système pourrait permettre de voyager du centre de Los Angeles au centre de San Francisco en moins de 30 minutes, ce qui représente une distance de 551 kilomètres à plus de 1.102 km/h, soit plus rapidement qu'un avion qui parcourt la même distance en 35 minutes à une vitesse de 885 km/h. 

    Deux sociétés travaillent actuellement à la réalisation de l'idée de train supersonique d'Elon Musk: Hyperloop Transportation Technologies (HTT) et Hyperloop One (ex-Hyperloop Technologies), qui a changé de nom pour éviter toute confusion.


    Dossier:
    Forum économique de Saint-Pétersbourg 2016 (36)

    Lire aussi:

    230 milliards de dollars pour une ligne TGV entre Pékin et Moscou
    Un train qui rivalise avec l'avion testé aux Etats-Unis
    Des trains rapides comme des avions bientôt en Europe!
    Un nouveau train à sustentation magnétique à grande vitesse testé aux USA (vidéo)
    Tags:
    cauchemar, infrastructure, transports, train, chemin de fer, Hyperloop, Hyperloop One (ex-Hyperloop Technologies), Chemins de fer de Russie (RZD), États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik