International
URL courte
329
S'abonner

Au moins 93 personnes ont été tuées en deux jours par la foudre en Inde, qui entre dans la saison de la mousson.

D'après les autorités locales, le bilan le plus important, 56 morts, est enregistré dans l'Etat du Bihar (ouest). Selon un haut responsable de l'agence de gestion des catastrophes de l'Etat, Anirudh Kumar, cité par l'AFP, la plupart des victimes sont des enfants et des femmes.

37 personnes ont par ailleurs trouvé la mort dans les Etats de l'Uttar Pradesh, du Jharkand et du Madhya Pradesh. Le premier ministre indien Narendra Modi a exprimé sa "profonde douleur" pour les victimes.

Les orages sont fréquents pendant la période de mousson qui dure de juin à octobre, mais le bilan humain est particulièrement lourd cette année. Selon les autorités, les victimes sont essentiellement des paysans travaillant dans les champs.

Des données indiennes indiquent que la foudre a fait au moins 2000 victimes au pays chaque année depuis 2005.

Au Bangladesh voisin, plus d'une cinquantaine de personnes ont été tuées par la foudre en mai dernier.

Lire aussi:

Inde: un autopont s'effondre à Calcutta, au moins 14 morts et 70 blessés
Important séisme en Inde, au Pakistan et en Afghanistan: au moins 135 morts
Vague de chaleur en Inde: le bilan atteint 750 morts
Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Tags:
foudre, mousson, victimes, Narendra Modi, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik