International
URL courte
1717
S'abonner

Le jeu Pokemon Go peut vous aider à tuer le temps, mais il peut également détruire votre couple. L'histoire d'un New-yorkais malchanceux en est un exemple éloquent.

A New York, une jeune femme a surpris l'adultère de son copain Evan Scribner grâce au  jeu populaire Pokemon Go, lit-on dans le New York Post.  

Selon le journal, Evan se trouvait dans l'appartement de son ex-petite amie lorsqu'il a commis l'erreur d'ouvrir l'application mobile Pokemon Go. 

Site web Ashley Madison
© AP Photo / Lee Jin-man
On ignore si le jeune homme était au courant que le jeu utilisait un service de cartographie pour localiser très précisément les endroits où les joueurs attrapent leurs Pokémons ou s'il n'y a tout simplement pas prêté attention. Le fait est que sa petite amie, elle, était au bien au fait de cela: elle a vu par hasard que l'un des derniers Pokemons dans la collection d'Evan avait été attrapé près de la maison de son ex…

"Elle l'a découvert la nuit dernière… et ne m’a plus reparlé depuis", a avoué le joueur.  

Pokemon Go est un jeu en réalité augmentée pour smartphone. Le jeu est disponible depuis juillet 2016 sur les plateformes iOS et Android. 


Lire aussi:

Le directeur du site d'adultère piraté AshleyMadison quitte son poste
L’ex-président polonais accusé d’adultère par son épouse
Corée du Sud: la loi sur l'adultère abrogée
Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Tags:
adultère, Pokemon Go, Evan Scribner, New York, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook