International
URL courte
Réchauffement climatique (77)
46945
S'abonner

Le réchauffement climatique risque de répandre les déchets toxiques enfouis dans les glaciers du Groenland.

Selon des chercheurs de l'Université York (Toronto), la fonte des glaces pourrait faire resurgir la base militaire américaine Camp Century enfouie sous une épaisse couche de glace.

La base en question a été construite dans le cadre du projet secret Project Iceworm ("Le ver de terre de glace") qui prévoyait la mise en place d'un système de tunnels en dessous du manteau de glace du Groenland pour y implanter des centaines de missiles nucléaires.

​Cependant, le projet a été bientôt fermé, et les infrastructures et les déchets produits par la base, dont des substances radioactives, se sont retrouvés enterrés sous la glace. Toutefois, d'après les chercheurs canadiens, le réchauffement climatique est susceptible de provoquer la fonte d'une partie de la calotte glacière entourant le camp.

Selon leurs estimations, la base de Camp Century, située à 200 kilomètres de la côte ouest du Groenland, abriterait près de 9.200 tonnes de déchets physiques et 20.000 litres de liquides chimiques.

Entre 2007 et 2011, la calotte glacière du Groenland a perdu 262 millions de tonnes de glaces.

Dossier:
Réchauffement climatique (77)

Lire aussi:

Alexandre Benalla hospitalisé à Paris
Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés – images
Nagui accusé d’être le responsable des mutilations de chevaux
«Deuxième vague» de coronavirus: réalité ou psychose?
Tags:
déchets radioactifs, réchauffement climatique, base militaire, Project Iceworm, Groenland
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook