International
URL courte
18174
S'abonner

L'inventeur du meldonium, traitement au cœur du scandale de dopage, estime que cette substance sera exclue de la liste des produits interdits de l'Agence mondiale antidopage (AMA).

Selon le professeur letton Ivars Kalvins cité par The Baltic Course, l'AMA a déjà fait "deux concessions" dans l'affaire du meldonium, commercialisé sous la marque Mildronate.

"En guise de troisième concession, ils doivent rayer le meldonium de la liste des produits interdits", a déclaré M.Kalvins.

Selon lui, une telle décision devrait être prise avant la fin de l'année en cours.

En avril dernier, l’AMA avait statué que la présence de moins d'un microgramme de meldonium dans l'échantillon urinaire d'un sportif prélevé avant le 1er mars 2016 constituait une teneur admissible.

L'AMA a placé le meldonium sur sa liste de produits interdits début 2016. Jusqu'ici, plus d'une centaine de sportifs de par le monde, dont la star du tennis Maria Sharapova ou le boxeur Alexandre Povetkin, ont été testés positifs à cette substance, qui est censée soutenir le flux sanguin et donner un apport d'oxygène au corps.

Lire aussi:

Maria Sharapova suspendue deux ans pour dopage
Les banques US impliquées dans le scandale du dopage des athlètes russes?
Polémique sur le dopage: le meldonium capable d’améliorer les performances?
Qui sont ces quatre hommes qui ont battu à mort un sexagénaire pour une remarque?
Tags:
sport, dopage, Agence mondiale antidopage (AMA), Maria Sharapova, Ivars Kalvins, Lettonie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook