International
URL courte
39961
S'abonner

Vladimir Poutine a commenté le refus de Washington de communiquer aux Conseil de sécurité de l'Onu les détails de l'accord russo-américain sur la Syrie.

Selon le chef du Kremlin, les États-Unis souhaitent maintenir leur potentiel de combat face aux forces fidèles au président syrien Bachar el-Assad.

« Nos partenaires américains se prononcent toujours et partout en faveur de l'ouverture et de la transparence, mais je ne trouve rien d'étonnant dans le fait qu'ils se distancient de ces positions (…). Les États-Unis ne veulent pas dévoiler (les détails de l'accord, ndlr) parce que dans ce cas tout le monde verra qui ne respecte pas ses dispositions », a affirmé le dirigeant russe.

Le 9 septembre dernier, les chefs des diplomaties russe et américain Sergueï Lavrov et John Kerry, réunis à Genève, ont mis au point un plan de normalisation de la situation en Syrie qui prévoit entre autres l'établissement d'un cessez-le-feu à partir du 12 septembre et la mise en place d'une zone démilitarisée autour de la ville d'Alep.

Lire aussi:

Terroristes ou opposition modérée: les USA ne jouent pas franc-jeu en Syrie
Syrie: les USA informent la Russie sur la localisation de l’opposition modérée
Le Pentagone évoque de possibles victimes civiles lors de ses frappes en Syrie
Tags:
trêve, crise syrienne, Conseil de sécurité de l'Onu, John Kerry, Sergueï Lavrov, Vladimir Poutine, Russie, États-Unis, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook