Ecoutez Radio Sputnik
    Ministère russe des Affaires étrangères

    Sanctions: les USA semblent vouloir détruire les relations avec la Russie

    © Sputnik. Natalia Seliviorstova
    International
    URL courte
    85201835

    Les déclarations de Washingtons sur les sanctions ne surprennent plus Moscou, qui les considère comme une tentative de ruiner les relations russo-américaines.

    Il semble que l'administration américaine envisage de détruire définitivement les relations avec la Russie en accumulant les déclarations selon lesquelles de nouvelles sanctions contre Moscou seront introduites, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov. 

    Auparavant, le porte-parole de la Maison Blanche Josh Earnest a déclaré que les États-Unis pouvaient imposer de nouvelles sanctions contre la Russie en regard de la situation en Syrie.

    Selon le vice-ministre russe, ces déclarations « ne sont pas une surprise ».

    « La nouveauté de ces déclarations est l'intensité avec laquelle l'administration américaine les répète. Je parie qu'ils continueront à parler de sanctions tous les jours. C'est devenu un rituel quotidien, un élément nécessaire du programme obligatoire, comme dans certains sports, sans lequel les employés de l'administration ne peuvent pas gagner de points », a indiqué le diplomate.

    L'Occident accuse la Russie de faire des victimes civiles à Alep et n'exclut pas d'infliger à Moscou de nouvelles sanctions. Cependant, l'aviation russe n'effectue que des frappes précisément ciblées à l'avance contre des objectifs situés hors des zones résidentielles. Ainsi, environ 35 000 terroristes ont d'ores et déjà été éliminés suite aux frappes russes en Syrie.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Moscou renouvèlera l'accord sur le plutonium si les USA lèvent les sanctions
    Les USA peuvent imposer des sanctions contre Moscou sur la Syrie
    Les USA reconnaissent «promouvoir leurs intérêts» par les sanctions antirusses
    Tags:
    aggravation, relations, sanctions, ministère russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • un citoyen français
      La sacro-sainte idéologie US est une religion incontournable ! Objectif N°1 : détruire la RUSSIE !!!
    • Dolinduz
      Jolie esquive de Riabkov... le contre n'est pas loin... espérons que l'arbitre ait les yeux bien ouverts ^^
    • zroudia
      Allez les BRICS.....! Allez les BRIIIIICS ! Monnnnnaie commuuuune ! C'est bon de supporter l'équilibre au profit de la Justice... !
    • avatar
      as1568082
      Mais ils ne comprennent toujours rien ces etasuniens !! (Enfin ceux qui dirigent parce que le peuple lui.... :-D )
      Dans une ou deux decennies,peut etre plus,,si ils sont encore debouts, ils vont devoir faire face a une puissance autre que la Russie,...Ils auront a se maintenir la tete hors de l'eau,face a la Chine,et ce n'est pas gagné,....
      Le seul moyen pour contrer l'expansion chinoise,aurait ete au contraire de laisser l'UE copiner avec la Russie,participer a ce copinage, entre larrons,et se tenir prets a bloquer la Chine si besoin etait...
      Ben non!! Ils ont provoqué le contraire laissé se constituer un bloc (pour rester shematique) indo/sino/russe,qui non seulement va ruiner leur economie,deja mal en point, et celles de leurs caniches, Et sans une economie saine...quedale !.
      Par leur entetement,ou leur betise,ou les deux,les etasuniens ont crée un boa constrictor qui va les etouffer, et il sera alors trop tard pour se defendre quand ils seront serrés, ils finiront avalés...
      J'aimerai assez etre encore debout pour voir ça...
    Afficher les nouveaux commentaires (0)