International
URL courte
24340
S'abonner

Un important contingent militaire sera stationné à Vaernes à environ 1.000 km à vol d'oiseau de la frontière russo-norvégienne.

Environ 330 Marines américains seront temporairement déployés en 2017, en Norvège. Les soldats auront vocation à s'entraîner et à manœuvrer dans des conditions quasi arctiques, a annoncé le ministère norvégien de la Défense.

« La défense de la Norvège dépend de renforts alliés et il est déterminant pour la sécurité norvégienne que nos Alliés viennent pour acquérir des connaissances pour pouvoir opérer en Norvège », a déclaré la ministre, Ine Eriksen Søreide, dans un communiqué, cité par l'AFP.

Membre de l'Otan depuis 1949, Oslo avait pris l'engagement de ne pas accueillir de forces étrangères sur son territoire tant que la Norvège n'était pas attaquée ou menacée de l'être.Le projet de déployer des centaines de soldats à proximité des frontières russes a donc provoqué de nombreuses questions de la part de Moscou concernant son objectif.

« Vu les multiples déclarations officielles norvégiennes sur l'absence de menace sur la Norvège en provenance de Russie, nous aimerions comprendre à quelle fin la Norvège est si désireuse d'accroître son potentiel militaire, en particulier via le déploiement de troupes américaines », avait déclaré un porte-parole de l'ambassade, Maxime Gourov.

L'initiative a été largement critiquée par l'opposition :

« Ce n'est pas un bon signal à envoyer. Le climat politique froid que nous éprouvons actuellement exige de la Norvege qu'elle soit prévisible », a déclaré Audun Lysbakken, chef du Parti socialiste de gauche, à la chaîne NRK.

Et d'ajouter : « Nous devons plutôt renforcer notre défense nationale et ne pas aspirer à quelque forme que ce soit de présence permanente des troupes américaines dans le pays. »

Jusqu'à présent, l'armée américaine disposait sur le sol norvégien d'immenses quantités de matériel militaire positionné dans des tunnels creusés dans les montagnes, mais non de troupes. Comme l'indique Reuters, la Norvège autorise le stationnement de forces étrangères sur son territoire pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, alors qu'en 1945 des soldats soviétiques avaient été déployés dans le nord du pays après la retraite des troupes nazies.

Lire aussi:

300 marines US bientôt déployés en Norvège?
La Norvège instaure le service militaire pour les femmes
Réécrire l'histoire: un manuel danois inclue la Finlande et la Norvège dans l'URSS
Après avoir grimé Macron en Hitler, l’afficheur polémique varois récidive avec une autre caricature
Tags:
Norvège, troupes américaines, exercices militaires, marins
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook