Ecoutez Radio Sputnik
    COP22 à Marrakech

    Accord de Paris sur le climat: la COP22 adopte un programme de travail

    © REUTERS/ Youssef Boudlal
    International
    URL courte
    Réchauffement climatique (69)
    9212

    Bien que la COP 22 de Marrakech soit le point de départ pour transformer en actions les promesses faites à Paris, il reste encore de nombreuses questions à résoudre ces deux prochaines années.

    Les quelque 200 pays réunis à Marrakech à la COP22 se sont mis d'accord vendredi aux alentours de minuit pour mettre au point d'ici à décembre 2018 les règles d'application de l'accord sur le climat conclu l'an dernier à Paris, indique Reuters.

    Cette convention vise à la suppression progressive des gaz à effet de serre de façon à limiter la hausse des températures à moins de deux degrés Celsius par rapport aux niveaux préindustriels. Cet engagement a été réaffirmé jeudi.

    Pour que ce vœu devienne réalité, des règles d'application sont nécessaires parce que l'accord de Paris a laissé un certain nombre de points dans le vague, notamment en ce qui concerne la façon dont les pays communiqueront leurs promesses de réduire les gaz à effet de serre et comment cela sera contrôlé.

    Deux ans peuvent sembler longs. Il a fallu quatre ans pour mettre au point les règles détaillées du protocole de Kyoto de 1997, le prédécesseur de l'accord de Paris. Kyoto n'obligeait que les seuls pays développés à réduire leurs émissions alors que l'accord de Paris demande à tous les pays de faire l'effort.

    Le texte adopté vendredi rappelle aussi aux pays riches leur objectif de fournir à l'horizon 2020 une aide financière de 100 millions de dollars par an (95 millions d'euros, ndlr.) aux pays en développement.

    La COP 23 se tiendra l'an prochain en Allemagne mais elle sera organisée par les îles Fidji. Le premier ministre fidjien Frank Bainimarama, a invité Donald Trump, qui préfère les énergies fossiles aux énergies renouvelables, à renoncer au climato-scepticisme et à se rendre aux îles Fidji pour constater de visu les effets du renforcement des tempêtes et de la hausse du niveau de la mer.

    Le directeur de la stratégie du groupe américain Union of Concerned Scientists (USC), Alden Meyer, a souligné qu'aucun pays n'avait dit qu'il suivrait Donald Trump si le futur président américain décidait d'engager un retrait de l'accord de Paris.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Réchauffement climatique (69)

    Lire aussi:

    Les Etats-Unis et la Chine ratifient l'accord de Paris sur le climat
    COP21: un nouvel accord sur le climat adopté à Paris
    Fuite de l’entourage de Trump: un Accord de Paris bientôt sans les USA
    Tags:
    réchauffement climatique, climat, protocole de Kyoto, Marrakech, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik