International
URL courte
18521
S'abonner

Une délégation d’hommes politiques et d’affaires turcs s’est rendue en visite en Crimée pour la première fois depuis la crise dans les relations entre la Russie et la Turquie.

Vingt-sept membres de la délégation ont débarqué mercredi soir à l'aéroport de Simféropol. Outre des hommes d'affaires, elle comprend deux conseillers du président turc Recep Tayyip Erdogan, plus particulièrement son cousin Mehmet Mutlu, le vice-maire d'Ankara Ahmet Tunc et plusieurs députés du parlement turc représentant le Parti de la justice et du développement, au pouvoir en Turquie.

La délégation est conduite par le dirigeant de l'Association turque des gouvernements eurasiens et chef adjoint de la Direction générale de la sécurité Hasan Cengiz.

Le chef de la délégation Hasan Gengiz s'est félicité de cette visite.

« Nous sommes heureux de nous rendre en Crimée après la crise qui a éclaté en mars suite à l'accident d'avion », a-t-il déclaré aux journalistes réunis à l'aéroport de Simféropol.

M. Cengiz a trouvé du temps pour accorder une courte interview à Sputnik.

« La visite de notre délégation vise à renforcer l'amitié et la fraternité entre la Turquie et la Russie. Nous bénéficions du soutien au niveau fédéral. Au cours de la visite, nous nous proposons de rencontrer des dirigeants de la république de Crimée, des représentants des Tatars criméens et des milieux d'affaires locaux », a-t-il commenté.

La délégation turque séjournera en Crimée jusqu'au 25 novembre.

La crise dans les relations entre la Russie et la Turquie a éclaté en novembre dernier, le jour où un chasseur turc a abattu en Syrie un bombardier russe Sukhoï Su-24. Le président russe a qualifié cet incident de "coup porté dans le dos de la Russie" par des complices des terroristes.

Fin juin, Recep Tayyip Erdogan a fait le premier pas destiné à surmonter la crise qui avait duré environ sept mois. Le dirigeant turc a envoyé un message à Vladimir Poutine, contenant les excuses pour l'avion russe abattu et exprimant ses condoléances après la mort de son pilote. Début juillet, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan se sont entretenus par téléphone après quoi le président russe a informé le gouvernement de sa décision d'entamer une normalisation des relations économiques et commerciales avec Ankara.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

La Russie et la Turquie signent un accord sur le gazoduc Turkish Stream
Poutine félicite Erdogan pour avoir stabilisé la situation en Turquie
Russie-Turquie: vers un niveau de relations sans précédent?
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Tags:
visite, Parti de la justice et du développement (AKP) turc, Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine, Turquie, Crimée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook