International
URL courte
14766
S'abonner

Les forces aériennes israéliennes ont frappé la banlieue de la ville d’Al-Saboorah près de la capitale syrienne, Damas.

Dans la nuit du 29 au 30 novembre, un avion israélien a tiré quatre missiles Popeye de longue portée sur la ville d'Al-Saboorah, à l'ouest de Damas, informe le site Al-Masdar News.

Le média affirme que les explosions ont été si fortes qu'elles pouvaient être entendues dans le centre-ville de Damas.

Ces frappes aériennes auraient ciblé des membres de haut rang du mouvement libanais Hezbollah, car la ville d’Al-Saboorah se trouve proche de l'autoroute qui souvent utilisée par cette organisation.

Le dernier rapport suggère que les missiles ont frappé un garage pour les véhicules du Hezbollah. Personne n'a été touché par l’attaque puisque tous les mécaniciens avaient quitté le garage pour se reposer.

Lundi, l'armée de l'air israélienne avait également mené une attaque aérienne sur les hauteurs syriennes du Golan, visant à atteindre les positions de la Brigade des martyrs de Yarmouk, affiliée à l’État islamique.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Syrie: à court d'armes, les terroristes tirent avec un canon du XIXe siècle
Syrie: les terroristes soupçonnés de mettre le feu aux forêts de Lattaquié
Vladimir Poutine évite une guerre entre la Syrie et la Turquie
Le Caire: pas de militaires égyptiens en Syrie
Tags:
Syrie, Israël, Damas, Hezbollah, frappe aérienne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook