Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau de Syrie

    Damas est prêt à reprendre le dialogue intersyrien sans ingérence extérieure

    © Sputnik. Mikhail Voskresensky
    International
    URL courte
    6481

    Damas se déclare prêt à reprendre le dialogue intersyrien, mais à une condition: le gouvernement syrien fera ce pas important si aucune ingérence extérieure n’est exercée à son encontre.

    L'agence de presse syrienne SANA, se référant à une source au sein du ministère des Affaires étrangères de la République arabe, a annoncé que Damas était prêt à une reprise du dialogue intersyrien, mais sans ingérence extérieure.

    L'interlocuteur de l'agence a ainsi commenté la proposition de Staffan de Mistura, l'envoyé spécial de l'Onu en Syrie, qui a évoqué la reprise du dialogue intersyrien.

    Il faut « examiner sérieusement une possible reprise » du dialogue intersyrien, selon l'envoyé de l'Onu.

    Toujours d'après la source, Damas voudrait rappeler que M. de Mistura « n'a toujours pas fixé la date de la tenue de nouvelles négociations » depuis la fin de leur dernier session fin avril.

    Auparavant, le représentant permanent de la Russie auprès de l'Onu, Vitali Tchurkine, avait évoqué l'importance de la reprise des pourparlers sur la Syrie avant l'expiration du mandat du secrétaire général des Nations-unies, Ban Ki-moon, c'est-à-dire avant le 1er janvier 2017.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Lavrov: les livraisons d’armes US en Syrie influeront peu sur la situation à Alep
    Kremlin: la décision des USA d’envoyer des armes en Syrie est une menace globale
    Levée des restrictions sur les livraisons d’armes en Syrie: les USA s’expliquent
    Nouveau projet de résolution de l'Onu sur la Syrie: Moscou sceptique
    Tags:
    pourparlers, négociations, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik