International
URL courte
12256
S'abonner

Le président élu américain n'a pas tardé à réagir à l'interception du drone US dans les eaux de la mer de Chine méridionale. Or, quelque chose s'est mal passé au moment de la publication du tweet...

Après que la marine chinoise a intercepté un drone sous-marin américain en mer de Chine méridionale, le président élu Donald Trump a posté sa réaction en ligne sur sa page Twitter. Or, la Toile affirme avoir vu deux formulations du même tweet. Y voyez-vous une différence ?

« La Chine vole un drone de recherche de la marine des États-Unis dans les eaux internationales — elle le sort de l'eau et l'emmène en Chine. C'est un acte sans précédent », voilà la version du tweet officiellement connue et largement citée dans les médias.

« La Chine vole un drone de recherche de la marine des États-Unis dans les eaux internationales — elle le sort de l'eau et l'emmène en Chine. C'est un acte sans président », a-t-il écrit initialement. Une faute de frappe qui pousse à réfléchir, non ?

Le mot « unpresidented » en lieu et place de « unprecedented » (sans précédent) est devenu un hashtag populaire en un clin d'œil et les blagues et autres hypothèses se sont multipliées sans discontinuer.

Les plus attentifs ont tout de suite pointé que la correction de la gaffe avait pris trop de temps : le tweet erroné n'a été modifié qu'une heure après la publication (87 minutes exactement).

Ces internautes je-sais-tout ont été prompts à signaler qui allait être très prochainement « unpresidented » aux États-Unis.

D'autres pensent pourtant que c'est une autre personne qui a subi ce sort.

Mme Clinton devrait bien savoir comment ce que ça fait d'être « unpresidented »…

Enfin, on s'excuse pour avoir mis en doute sa déclaration d'après laquelle il avait les meilleurs mots…

… en substance : « Je connais les mots, j'ai les meilleurs mots ».

En tout cas, c'est le plus beau lapsus de l'histoire présidentielle américaine, résument d'autres.

Jeudi 15 décembre, un navire chinois a intercepté un drone sous-marin au moment où il devait être retiré de l'eau par le navire océanographique de la marine américaine USNS Bowditch. Donald Trump a qualifié les actions de Pékin de « vol et d'acte sans précédent ».

Par la suite, la Chine a décidé de restituer le drone intercepté aux États-Unis. M. Trump a rétorqué : « Qu'ils le gardent ! » sur son compte Twitter.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Le Pentagone réclame à la Chine un drone de l’US Navy qu’elle a capturé
La Chine intercepte un drone sous-marin US en mer de Chine méridionale
Les hackers ont conduit Trump à la victoire? La majorité des Américains n’y croient pas
Donald Trump, va-t-il miser sur le «jeu d’équilibre» entre Moscou et Pékin?
Tags:
réaction, erreurs, réseaux sociaux, Twitter, Inc, Donald Trump, Chine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook