Ecoutez Radio Sputnik
    Su-35

    Moscou réagit à la pression de l’Otan sur ses frontières

    © Photo. Sukhoi Company
    International
    URL courte
    1161917

    Le ministre de la Défense a évoqué les mesures entreprises par la Russie face à l'intensification des activités de l'Otan près de ses frontières.

    Afin d'empêcher la violation de son espace aérien, la Russie a été contrainte d'augmenter le nombre de sorties de ses avions de chasse dans les zones frontalières, a fait savoir le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

    « Les activités de renseignement des pays membres de l'Alliance atlantique à proximité des frontières russes se sont intensifiées. Au cours des dix dernières années, le nombre total de leurs vols de reconnaissance près de nos frontières a triplé, tandis que dans le sud-est de la Russie, il a été multiplié par huit», a annoncé M. Choïgou.

    « Cela nous a poussés à augmenter de 61 % le nombre de sorties de nos avions de chasse en vue de prévenir les violations de notre espace aérien dans la Baltique, en mer Noire et dans l'Arctique », a expliqué le ministre russe.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L'Otan près des frontières russes: le théâtre de l'absurde
    Toujours plus: l'Estonie veut du matériel de l'Otan près de ses frontières
    L’Otan se rapproche des frontières russes: Moscou dévoile sa riposte
    L’Otan lance des exercices militaires près des frontières russes
    Tags:
    reconnaissance, frontière, chasseur, ministère russe de la Défense, OTAN, Sergueï Choïgou, mer Noire, mer Baltique, Arctique, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik