International
URL courte
Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)
13270
S'abonner

Près de 70% des Allemands considèrent la politique migratoire de la chancelière allemande Angela Merkel comme insatisfaisante et se prononcent pour sa révision.

La majorité des Allemands soutiennent l'initiative du premier ministre de Bavière Horst Seehofer visant à réviser la politique allemande en matière de migration et de sécurité, d'après les résultats d'un nouveau sondage effectué par l'institut Emnid à la demande de Bild am Sonntag.

Ainsi, 68 % des Allemands souhaitent de nouvelles mesures, alors que 30 % s'y opposent. Plus de 80 % des sondés se prononcent pour l'intensification de la vidéosurveillance dans les lieux publics.

Plus de 500 personnes ont été interrogées. Le sondage a été effectué le 21 décembre.

Auparavant, le premier ministre bavarois Horst Seehofer avait déclaré que de nouvelles mesures devaient être prises concernant la migration et la sécurité. Cette déclaration a été faite suite à l'attaque meurtrière de Berlin.

« Nous devons aux victimes, à leurs proches et à toute la population de repenser et ajuster l'ensemble de notre politique de sécurité et d'asile », a déclaré Horst Seehofer.

En 2015, l'Allemagne a accueilli 890 000 demandeurs d'asile, un record pour le pays. Ce flux a soumis l'administration allemande à une forte pression et a retourné une partie de l'opinion contre la chancelière.

Avec la fermeture de la route des Balkans menant de la Grèce à l'Allemagne et la signature d'un accord controversé entre l'UE et la Turquie en mars 2016, dont Mme Merkel a été la cheville ouvrière, le nombre de nouveaux arrivants a nettement baissé. Sur les neuf premiers mois de 2016, l'Allemagne a accueilli 213 000 candidats à l'asile. Depuis le début de l'année 2016, le taux de criminalité a augmenté de 40 % en Allemagne.

Le 19 décembre, un camion a foncé dans la foule sur un marché de Noël à Berlin, faisant 12 morts et 48 blessés. L'attaque de Berlin a été revendiquée par le groupe terroriste État islamique (Daech), comme celle de Nice qui a fait 86 morts le 14 juillet dernier. Douze personnes grièvement blessées dans l'attaque étaient encore hospitalisées mercredi, ont annoncé les autorités de la ville. Le principal suspect de l'attentat de Berlin, le ressortissant tunisien et demandeur d'asile en Allemagne Anis Amri, a été abattu le 23 décembre lors d'un échange de tirs à Milan, en Italie.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)

Lire aussi:

L’Arabie saoudite, «un pays qui menace la sécurité intérieure de l’Allemagne»
L’Allemagne voudrait proroger les contrôles aux frontières
Un agent de renseignement intérieur aurait préparé un attentat islamiste en Allemagne
Les États-Unis procèdent à une frappe en Syrie
Tags:
projet, sondage, crise migratoire, migrants, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook