Ecoutez Radio Sputnik
    Otan

    Bruits de bottes à l’Est: des Européens disent non à l’Otan

    © AFP 2017 JOHN THYS
    International
    URL courte
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (291)
    2031494241112

    Plus de 4.000 soldats US et 900 wagons de matériel militaire se dirigent vers l’Europe de l’Est pour contrer une «menace russe» fantôme. De leur côté, de nombreux Européens, agacés par ces bruits de bottes, veulent vivre en paix avec la Russie et se révoltent contre cette présence un peu trop voyante de l’oncle Sam.

    Oyez braves gens  ! Le premier groupe de militaires américains est arrivé en Pologne pour «  protéger les Européens contre la Russie  »  ! Au total, plus de 4  000  soldats US avec leurs impressionnants armements devraient être déployés en Europe de l'Est.

    Les militaires eux-mêmes qualifient leur présence d'«  événement historique  montrant la détermination des Etats-Unis à aider leurs amis.  »

    L'arrivée du contingent américain est en effet «  historique  » à au moins un titre  : c'est le déploiement de troupes US en Europe le plus massif depuis la fin de la guerre froide, une provocation non dissimulée alors que la Russie ne cesse de répéter qu'il est dangereux de déstabiliser l'équilibre des forces sur le continent. En outre, de nombreux Européens n'ont aucune envie que l'on les «  protège  » de la sorte.

    «  Tout cela ne fait qu'aggraver la situation. Il faut résoudre les problèmes de manière pacifique et non pas à l'aide des armes. Il est nécessaire de montrer que nous ne voulons pas que le matériel militaire roule sur notre ville  !  », s'indignent des Allemands cités par la radio fédérale Radio Bremen TV.

    La première partie du matériel militaire américain destinée à équiper une brigade de chars est arrivée dans le port allemand de Bremerhaven, dans le Land de Brême. Le tout sera ensuite déployé en Pologne et dans les pays baltes. Le matériel sera notamment transféré dans un train de 900 wagons long de 15 kilomètres. 

    «  C'est une démarche purement politique. Une unité de 4  000 personnes n'exerce aucune influence réelle sur le rapport  des forces.  Il est clair qu'ils avaient besoin d'inventer un ennemi sous la forme de la soi-disant  menace russe et cherchent actuellement à lui faire face  », estime Viktor  Mourakhovski, rédacteur en chef du journal Arsenal  de la patrie.

    D'ailleurs, l'Otan ne cache même plus que cette  démonstration de force vise précisément à contrer la Russie. Outre la russophobie traditionnelle de la Pologne et des pays Baltes qui sert de prétexte, un nouvel argument est venu se greffer sur l'affaire  : les Russes sont omniprésents, ils contrôlent Internet et ont fait élire le président américain.

    Le leader américain sortant Barack Obama s'est empressé d'envoyer ses troupes dans la région car Donald Trump, qui entrera en fonction le 20 janvier, ne souffre pas de phobie antirusse congénitale et ne croit pas que les USA soient obligés de satisfaire tous les caprices de leurs alliés d'Europe de l'est au sein de l'Otan.

    «  L'Otan explique qu'il s'agit des mesures purement défensives. (…) Les chars n'ont jamais apporté la paix. Au contraire, ce déploiement de troupes de grande envergure risque de détériorer la situation et ressemble à une provocation  », prévient Christian Goerke, député de la Gauche allemande cité par le New York Times.

    Bien que les autorités polonaises et des pays Baltes se sentent rassurées lorsqu'elles croisent des chars dans la rue, il semblerait que le reste des Européens soient loin de partager cet avis…

    Qu'importe, personne n'est jamais venu leur demander ce qu'ils en pensaient  !

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Renforcement de la présence de l'Otan en Europe (291)

    Lire aussi:

    L'Otan ne voit pas de menace russe, mais triple ses effectifs
    L'Otan mène un exercice "top secret" en Europe
    La «menace russe», prétexte pour justifier la hausse des dépenses du Pentagone
    Tags:
    militaires, agression russe, OTAN, pays baltes, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
    • capatarate33
      Les politiciens Européens sont des abrutis aveugles la détermination des Etats-Unis à envahir l'Europe est en route si la France ne change pas de politique (FN) il y auras une guerre apocalyptique.
    • glassov
      Juste pour être plus près de Kiev
    • Article-35
      un bon petard sur Bruxelles et Mons, plus d'UE, plus d'OTAN , bref la LIBERTE !
    • luciole
      Kali, Possédés serait plus exact. L'Empire dans son ensemble est "l'instrumentum laboris" que le Malin utilise pour formater un monde selon son souhait.
    • Jn-Claude
      Je pense que s'ils se déployaient ainsi en France, il y aurait vraiment des heurts. "US go home !" "F.... le camp, les envahisseurs !"
    • luciole
      Encore une montée en pression des fauteurs de guerre avant de se faire chasser du pouvoir.
      Faut croire qu'ils ont prévu de provoquer des incidents frontaliers avant le 20 Janvier ou quoi?
      Bref selon moi la France doit sortir de l'Otan au plus vite. On a pas besoin de soutenir les états Baltes qui sont remplis d'anciens nazis, ni de crever pour des Polonais qui deviennent hystériques dès qu'on parle de la Russie. Ni non plus pour des Turcs versatiles qui sont capables à tout moment d'entrer en guerre avec n'importe lequel de leurs voisins.
    • Ugo
      Pathétique, inutile et grotesque ... Ceux qui hébergent ces guignols doivent savoir que ce seront les premiers aplatis 😂
      Maintenant, les baltes et les polonais, qui se préoccupe de leur sort ? Si la tombe est leur choix, pas de souci pour moi. Chacun est libre de ses choix 😂
    • avatar
      serge.peon-2en réponse àluciole(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      luciole,
      C'est vrais que la Pologne m'a toujours surpris.

      Enfin voilà un pays qui a le plus souffert de la présence des nazis sur son sol, et de loin, qui évidement à vue la ruée des forces Russe pour repousser les troupes Allemandes bien sure ce n'était pas pour les Russes un voyage de touristes, et voilà qu'ils se tournent à présent vers nous l'Allemagne et du coup les États Unies qui n'ont en aucun cas délivré leur pays du nazisme.
      C'est quant même un drôle de pays !
      Rappelons nous comment nous avons traité les Polonais qui étaient venus travaillés dans nos mines de charbon, ils n'ont pas de merci à nous donner non plus.
    • avatar
      michel.louis.loncinen réponse àserge.peon-2(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      serge.peon-2, il suffit d'étudier l'Histoire de la Pologne : elle fut une nation IMPERIALISTE (avant la croissance de l'état moscovite, ralentie pendant au moins deux siècles par la CATASTROPHE de la Horde d'Or) s'en prenant au moins par trois fois à la Russie au XVIème et XVIIème siècle avant que de s'effondrer PAR SA FAUTE !!!

      Aussitôt ressuscitée en 1918, elle s'en est aussitôt prise à une Russie plongée dans le guerre civile (elle a failli le payer TRES CHER !) puis a été la première nation à signer un PACTE avec Hitler (26 janvier 1934), a "kollaboré" avec l'Allemagne nazie en participant au dépeçage de la Tchécoslovaquie, avant que son entêtement (et son incroyable aveuglement) ne précipite la Seconde guerre mondiale !!!
    • avatar
      lacertae
      Malheureusement, les média français disent oui à l'OTAN avec en tête Europe1, la radio ou ont été mis en valeur Morandini, Cohn Bendit, DSK et bien d'autres joyeux lurons...Au fait, sur les grandes ondes, on ne retrouvera plus que des radios privées, c'est à dire qui ne travailleront qu'avec de la publicité et des financements politiques. Méfier vous aussi des émissions où interviennent des médecins financés par des laboratoires.
    • avatar
      Athsadi
      Ils ne lâcheront pas de sitôt cette vache a traire qu’est devenue l Europe. Pour ça, il leur faut un épouvantail et le tour est joué!
    • avatar
      michel.louis.loncinen réponse àlacertae(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      lacertae, on ne saurait, en effet, ne plus accorder la MOINDRE confiance aux médias "officiels", privés ou financés par le "Système" : ils n'ont QUE TROP prouvé leur PARTIALITE (Ukraine - Syrie - sanctions anti russes - élections aux USA) !!!
    • avatar
      nchab38
      Tout ça pour moi est compliqué , les USA ont à mon avis toujours ont été
      les déclencheurs de toutes les guerres depuis qu'ils existent , mais comme
      ils le font toujours en sous-main en en utilisant d'autres , il leur était facile
      pour eux après coup de se présenter comme les innocents et les sauveurs ,
      et de faire sa propre propagande quand ont est les vainqueurs ,
      Maintenant concernant la deuxième guerre mondiale et d'autres avant
      et après , dire qui sont nazis ou qui procèdent comme tels , et où ils se
      trouvent de nos jours , difficile de le dire .
      La mentalité nazi peut être des fois bien prêt de nous et pas dans le camp
      que vous pensez . Vous devriez savoir que l'histoire a toujours été inversée,
      mais il est interdit d'en parler !
    • mic.dior
      Ce cinéma va finir prochainement. Ce n'est pas avec ces boîtes è sardines que l'OTAN pourra impressionner la Russie. Ces chars ne valent rien ! Alors rigolons un peu, ça nous détend.
    • avatar
      michel.louis.loncinen réponse ànchab38(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      nchab38, de fait !!! Depuis qu'ils existent, soit 240 ans, les USA ont été en guerre AU MOINS 220 ans (des guerres qu'ils ont PROVOQUEES, la plupart du temps !) !!! Cherchez "mieux" ...
    • avatar
      verbeavoir
      est-ce que les chars US s' arrêtent au feu rouge ?
    • Poseidon
      La France a eu le premier Président de la République pouvant rentrer dans le Guinness Book des records avec 4% d'opinion favorable, les USA, jaloux, ont eu le premier Président pouvant rentrer dans le Guinness Book des records par son niveau jamais atteint de mauvaise foi en j'aime-pas-perdre. D'habitude les politiciens mettent parfois quelques peaux de bananes à leur successeur, mais là, c'est le camion entier et sans se cacher ! Incroyable.
      En tout cas, une chose à dire: le sang-froid de M. Poutine à ne pas répondre aux provocations. Le dernier à avoir eu un tel sang-froid était Nicolas II, je suis impressionné de voir un tel calme, qui n'est que révélateur de l'esprit de stratégie de M. Poutine.
      Je verrais bien un dîner Trump, Le Pen, Poutine, pas vous ?
    • Poseidonen réponse àmichel.louis.loncin(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      michel.louis.loncin, "mieux": la France, 2000 ans d'Histoire et pas pas une seule année sans être sur un terrain d'affrontement.
      Bon, ok, j'ai triché, c'était facile ^^
    • riccardoc
      l'amerique se crois en securite entre les 2 océans mais les missiles d'aujod'oui font des milliers de km donc usa contre russie coree du nord chine ciao les degas ;;;
    • avatar
      bondmaurice
      Sales c.ons d'Amerloques ! Foutez le camp chez vous et foutez la Paix à nos amis russes ! Vous répondrez de l'affaire du TU 154....
    Afficher les nouveaux commentaires (0)