International
URL courte
8380
S'abonner

La Turquie estime que le départ du président syrien Bachar el-Assad de son poste n’est pas réaliste pour le moment.

Les autorités turques estiment que le règlement de la crise syrienne sans président Bachar el-Assad n'est pas réaliste pour le moment, a déclaré le vice-premier ministre turc Mehmet Şimşek lors du forum de Davos.

« C'est Bachar el-Assad qui est coupable des souffrances du peuple syrien, il faut être réalistes. La situation a radicalement changé, la Turquie n'est plus en mesure d'insister sur le règlement de la crise syrienne sans Assad. Ce n'est pas réaliste », a indiqué Mehmet Şimşek.

Et d'ajouter: « Je pense que nous devons travailler avec ce que nous avons pour le moment. C'est ce que font avec succès la Russie, l'Iran, la Turquie et les États-Unis ».

Une trêve entre Damas et les groupes d'opposition est entrée en vigueur le 20 décembre sur l'ensemble du territoire syrien. L'accord de cessez-le-feu entre l'armée gouvernementale et l'opposition ne concerne pas les groupes terroristes le Front-al Nosra et État islamique. La Russie et la Turquie se portent garantes de l'accord.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Téhéran contre la présence des USA aux négociations syriennes à Astana
Révolutionnaires et islamistes: qui représentera l’opposition syrienne à Astana?
Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
Les temps forts du sommet Poutine-Biden à Genève
Tags:
crise syrienne, Bachar el-Assad, Ankara, Turquie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook