International
URL courte
21543
S'abonner

Des agents de services spéciaux américains ont reconnu via les médias avoir écouté des conversations de l'ambassadeur de Russie aux USA et du conseiller à la sécurité de Donald Trump. Cependant, les mêmes sources ont affirmé que les écoutes n'ont rien révélé de suspect.

Des agents du FBI ont écouté les conversations téléphoniques entre Michael Flynn, conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump et Sergueï Kisliak, ambassadeur russe à Washington, qui ont eu lieu en décembre 2016. Cependant, le FBI n'y a rien constaté de suspect, relate la chaîne NBC.

Selon les sources de la chaîne, les services spéciaux américains écoutent régulièrement les conversations téléphoniques de l'ambassadeur russe.

Auparavant, les médias avaient annoncé que le FBI examinait des contacts entre Mike Flynn et des représentants russes pour déterminer s'ils impliquaient une violation de la législation américaine. Cependant, aucune enquête officielle n'a été ouverte. Le Wall Street Journal a entre autres indiqué le 22 janvier que de telles écoutes ont été effectuées par le FBI, la CIA et la NSA.

Le porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer a déclaré que fin 2016, Mike Flynn et Sergueï Kisliak avaient évoqué l'organisation d'une conversation téléphonique entre Vladimir Poutine et Donald Trump. Selon l'agence Reuters, la conversation a eu lieu le 29 décembre, jour où l'administration a introduit de nouvelles sanctions contre la Russie et expulsé 35 diplomates russes, en accusant les services secrets russes et plusieurs individus d'ingérence dans la présidentielle américaine par le biais d'attaques informatiques.

Le Kremlin a considéré ces mesures comme « un acte d'agression ». La Russie a à maintes reprises rejeté ces accusations.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Enquête sur les courriels de Clinton: Trump remercie le directeur du FBI
Le FBI signe un important contrat de surveillance avec un partenaire de Twitter
Trump limogera-t-il le chef du FBI?
La France enregistre 300.000 nouveaux millionnaires pendant la pandémie
Tags:
conseiller, ambassadeur, écoutes téléphoniques, FBI, Michael Flynn, Sergueï Kisliak, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook