International
URL courte
15401
S'abonner

Le destroyer américain doté de missiles guidés USS Porter a quitté la mer Noire après avoir participé aux opérations navales internationales.

« Le destroyer USS Porter (DDG 78) a quitté la mer Noire le 11 février 2017, après avoir effectué des opérations de sécurité maritime avec des alliés et des partenaires et participé à l'exercice multinational Sea Shield 2017 », peut-on lire sur le site de la Sixième Flotte des États-Unis.

Le communiqué publié début février indiquait que le navire a été dépêché en mer Noire dans le cadre des « opérations visant à maintenir la sécurité maritime et à élargir la collaboration avec les alliés et les partenaires dans la région ».

La sixième flotte des États-Unis est une unité opérationnelle de l'US Navy opérant dans la mer Méditerranée.

Comme les États-Unis ne partage pas de frontière avec la mer Noire, le séjour du Porter dans la zone a été limité à 21 jours, selon la Convention de Montreux de 1936 qui détermine l'exercice de la libre circulation dans les détroits des Dardanelles et du Bosphore, ainsi que dans la mer Noire.

L'USS Porter a participé à l'invasion de l'Irak en 2003, tirant des missiles de croisière Tomahawk sur le territoire. Une décennie plus tard, il a été équipé d'intercepteurs RIM-161 Standard Missile, faisant partie du système de défense antimissile Aegis.

Les manœuvres navales internationales Sea Shield-2017 ont commencé le 1er février dans les eaux de la mer Noire, impliquant des troupes de huit pays. Un total de 2 800 militaires de Roumanie, de Bulgarie, du Canada, de Grèce, d'Espagne, des États-Unis, de Turquie et d'Ukraine ont participé aux exercices militaires. Seize navires de guerre et 10 avions devaient être impliqués dans les manœuvres, mais le navire de la marine grecque ne s'est pas présenté.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Iran: des exercices militaires en «mépris» des sanctions et menaces US
Exercices de l’Otan en mer Noire: Moscou met en garde
Le Cambodge annule ses exercices militaires conjoints avec les USA
Un garde-pêche roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
Tags:
destroyer, USS Porter, États-Unis, mer Noire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook