Ecoutez Radio Sputnik
    Soldats d'armée ukrainienne. Photo d'archive

    Alcool et défection: le quotidien des militaires ukrainiens dans le Donbass

    © Flickr/ U.S. Army Europe
    International
    URL courte
    Situation dans le Donbass (2017) (85)
    81817

    Les forces armées ukrainiennes, qui pilonnent le Donbass en violation des accords de Minsk, font face à une vague de défections. En outre, les soldats pillent les commerces, dopant ainsi l'animosité à leur égard au sein de la population locale.

    L'armée ukrainienne est démoralisée et le nombre de défections et de cas d'abus d'alcool dans ses rangs ne fait qu'en témoigner, a fait savoir Edouard Bassourine, porte-parole du commandement militaire de la République populaire autoproclamée de Donetsk.

    Selon les informations fournies par les renseignements, rien qu'en quatre jours, 27 soldats ont quitté les rangs de la 72e brigade de l'armée ukrainienne. Seize d'entre eux ont été rattrapés par les Forces ukrainiennes de sécurité (SBU).

    En outre, les militaires du bataillon Donbass-Ukraine s'invitent dans les commerces pour vider les rayons d'alcool, bien évidemment sans se soucier de payer. « Ce fait renforce considérablement l'attitude négative des habitants et des commerçants locaux à l'encontre des Forces armées ukrainiennes », a souligné M. Bassourine, cité par la télévision russe.

    La veille, les médias ukrainiens avaient déclaré, se référant au ministère de la Défense du pays, qu'un groupe de sabotage-reconnaissance avait soudainement disparu dans la région de la République populaire autoproclamée de Lougansk (LNR) et n'était pas joignable depuis 24h. Cependant, les militaires de la LNR ne confirment aucun combat survenu dans la zone. Dans le Donbass, on estime que les soldats auraient tout simplement rendu les armes et pris la fuite.

    En dépits des accords de Minsk, au cours de ces dernières 24h, les forces armées ukrainiennes ont pilonné le Donbass à plus de 1 300 reprises. Le feu a été en outre ouvert sur la LNR, contre les positions des milices populaires.

    Suite au coup d'État perpétré en Ukraine en février 2014, deux régions du sud-est du pays ont refusé de reconnaitre les nouvelles autorités et ont proclamé leur indépendance vis-à-vis de Kiev.

    En avril 2014, les autorités ukrainiennes ont lancé une opération militaire contre les deux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Le conflit a déjà coûté la vie à plus de 10 000 personnes, selon l'OSCE.

    Depuis le 29 janvier, la situation sur la ligne de front dans le Donbass s'est aggravée.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Situation dans le Donbass (2017) (85)

    Lire aussi:

    Donbass: deux ans après la signature de Minsk-2 les pilonnages continuent
    Les villes du Donbass sous une pluie de tirs
    Le bilan du conflit dans le Donbass s’alourdit
    Tags:
    accords de Minsk, défection, alcool, offensive, Forces armées ukrainiennes, Donbass, Lougansk, Donetsk, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik