International
URL courte
15830
S'abonner

La police lituanienne a dû utiliser des pistolets paralysants pour calmer des soldats tchèques ivres arrivés dans le pays pour prendre part aux exercices de l’Otan pour la protection et la défense de la côte contre le débarquement d’un «agresseur» potentiel.

La police de la ville lituanienne de Klaïpeda a interpellé cinq militaires tchèques de l'Otan qui étaient passablement ivres et agressifs, informe lundi 20 février le site Baltnews.lt en se référant au département de police du ministère lituanien de l'Intérieur.

Selon la police, l'incident est survenu dans la nuit de dimanche à lundi à l'entrée de la boîte de nuit Portas. Les videurs ont refusé de laisser entrer des soldats ivres, qui alors décidé de forcer le passage, provoquant une bagarre. Il a fallu appeler la police.

Les soldats tchèques ont refusé d'obéir aux policiers, qui sont arrivés rapidement sur les lieux. De plus ils ont essayé d'opposer une résistance physique. Par conséquent, la police a utilisé des tasers pour calmer les braves protecteurs de l'Alliance atlantique.

Les Tchèques sont arrivés à Klaïpeda à la mi-janvier dans le cadre des exercices conjoints pour la protection et la défense de la côte balte contre le débarquement d'un potentiel « agresseur ». En ce qui concerne les bagarreurs, c'est le commandement tchèque qui déterminera leur sort.

Le site fait savoir que ce n'est pas la première fois que les soldats de l'Otan, encouragés par l'alcool, ont provoqué des conflits dans d'autres villes lituaniennes.

Ainsi, au printemps 2016 dans la ville de Kaunas, des militaires américains ivres ont retiré le drapeau lituanien du bureau du procureur du pays et l'ont souillé. La police lituanienne a dissimulé l'incident et les soldats de l'Otan sont restés impunis.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Lire aussi:

La Pologne et la Lituanie refusent d’accueillir de nouvelles prisons secrètes de la CIA
La Lituanie construira un mur à la frontière avec la Russie
La Lituanie mobilise des partisans pour contrer une éventuelle «occupation russe»
Revente des armes offertes par les USA: la Lituanie s’y met à son tour
Tags:
soldats, alcool, OTAN, Klaipeda, pays baltes, Lituanie, République tchèque
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook