International
URL courte
11164
S'abonner

La fuite de photos suggestives de marines américaines a fait scandale au sein du Pentagone. Une information selon laquelle les photos auraient été diffusées par leurs compagnons d’armes a forcé le ministère américain de la Défense à ouvrir une enquête.

Le ministère américain de la Défense est en train d'examiner une information selon laquelle des Marines américains auraient diffusé des photos de leurs camarades féminines en petite tenue sur Internet.

« C'est une attaque directe contre notre éthique et nos traditions », a déclaré le sergent-major des Forces navales Ronald Green. « Un tel comportement nuit à d'autres soldats d'infanterie, à leurs familles et aux civils », lit-on dans une déclaration écrite de M. Green.

La diffusion des photos a débuté durant le mois où les femmes ont commencé à servir sur le terrain. Certaines photos ont été réalisées à leur insu, les autres avec leur autorisation, mais publiées sans leur accord.

Au départ, les photos ont été publiées dans un groupe fermé sur Facebook baptisé Marines United et elles étaient accompagnées de commentaires violents et obscènes. Ce groupe, qui rassemblait environ 30 000 marines, a été fermé depuis. Il a d'ailleurs été déniché par l'organisation à but non-lucratif The War House du vétéran de la marine Thomas Brennan.

Une enquête a été ouverte au sein de l'État-major du ministère américain de la Défense. Selon les données du Pentagone, toutes les femmes ont été identifiées. Selon une information des médias américains, un collaborateur du Pentagone qui envoyait les liens vers ces photos à ses connaissances a été limogé.

La vice-caporal Marisa Woytek a déclaré au Washington Post que certaines photos avaient été copiées sans son autorisation de sa page Instagram et publiées dans ce groupe. Elle a également confié que certains commentaires faisaient allusion à une agression sexuelle.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Les marines russes et chinoises à l’assaut de l’«ennemi» en mer de Chine méridionale
Les plus belles photos sous-marines du concours Underwater Photographer of the Year
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Tags:
marines US, femmes, forces navales, photo, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook