International
URL courte
6176
S'abonner

Le parlement écossais a soutenu mardi l'idée de tenir un nouveau référendum sur l'indépendance.

Le parlement écossais a soutenu mardi l'idée de la première ministre d'Écosse Nicola Sturgeon d'organiser un nouveau référendum sur l'indépendance.

​Appuyés par les Verts, les députés du Parti national écossais (SNP) de Nicola Sturgeon ont recueilli le nombre de voix requis permettant à la première ministre de déposer une requête officielle sur un nouveau référendum auprès du parlement britannique.

Les parlementaires écossais devaient initialement voter sur ce projet le 22 mars dernier, mais ont reporté le vote au 28 mars suite à l'attaque à la voiture bélier à Londres.

L'Écosse s'est prononcée contre le Brexit en juin 2016, à la différence de l'ensemble du pays. La semaine dernière, la première ministre et dirigeante du SNP Nicola Sturgeon a annoncé qu'elle oeuvrerait pour la tenue d'un nouveau référendum sur l'indépendance de l'Écosse puisque les autorités britanniques n'avaient pas l'air d'écouter les Écossais.

En 2014, les Écossais ont voté contre la sortie de leur pays du Royaume-Uni, mais Mme Sturgeon estime que le Brexit constitue un changement majeur de la situation ce qui leur donne le droit de revenir sur leur décision.

​Selon Nicola Sturgeon, le nouveau référendum pourrait se tenir entre l'automne 2018 et le printemps 2019, soit à la veille de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

D'ailleurs, la première ministre britannique Theresa May s'oppose à cette idée. Elle a déjà déclaré qu'il n'était pas question d'un nouveau référendum écossais avant le Brexit. 

Selon le journal Financial Times, la livre britannique a chuté par rapport au dollar américain après l'annonce de la décision du parlement écossais.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

L’Ecosse projette un nouveau référendum sur l'indépendance
Le débat sur l’indépendance de l’Ecosse repart de plus belle
L'Ecosse peut rester dans l'UE sans quitter le Royaume-Uni
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Tags:
indépendance, référendum, parlement écossais, Écosse, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook