International
URL courte
Frappes US contre la base de Shayrat en Syrie (86)
43654
S'abonner

Selon le Kremlin, il sera possible de reprendre le mémorandum russo-américain sur la prévention des incidents aériens en Syrie si Washington s'abstient de «démarches imprévisibles».

La Russie est prête à revenir à l'accord sur la sécurité aérienne avec les États-Unis en Syrie à condition que Washington agisse de manière prévisible sur le terrain, a indiqué le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov.

D'après lui, l'« imprévisibilité » des États-Unis s'est manifestée lorsqu'ils ont lancé une attaque de missiles contre la base aérienne syrienne de Shayrat, invoquant le prétendu recours des forces de Bachar el-Assad aux armes chimiques dans la province d'Idlib.

« Cette accusation a été portée sans aucun fondement et sans qu'aucune enquête n'ait été menée sur l'incident », a indiqué M. Peskov.

La Russie a suspendu le mémorandum sur la prévention des incidents et la sécurité des vols en Syrie suite aux frappes de missiles US contre la base aérienne syrienne de Shayrat, qui avaient fait selon Damas dix victimes parmi les militaires et neuf morts parmi les civils et causé d'importantes destructions.

Par la suite, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que Vladimir Poutine était prêt à reprendre l'application du document en question si Washington confirmait sa disposition à lutter contre le terrorisme.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Frappes US contre la base de Shayrat en Syrie (86)

Lire aussi:

Moscou espère que les USA n’attaqueront pas la Syrie simplement parce qu'ils le veulent
La Russie bloque une résolution sur la Syrie au CS de l'Onu
La Russie appelle à créer une coalition pour le déminage en Syrie
Tags:
incident aérien, sécurité, attaque, armes chimiques, crise syrienne, base aérienne de Shayrat, Bachar el-Assad, Dmitri Peskov, Russie, États-Unis, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook