International
URL courte
26548
S'abonner

Une majorité d'Américains soutiennent la décision de Donald Trump de frapper la base aérienne syrienne de Shayrat, selon un sondage réalisé par Pew Research.

58 % des Américains applaudissent la décision du Président Donald Trump de lancer des missiles de croisière contre la base militaire de Shayrat en Syrie suite à l'attaque chimique de Khan Cheikhoun imputée par les pays occidentaux aux forces syriennes, révèle une étude conduite par le centre de recherche Pew Research.

Dans le même temps, 36 % des Américains se sont prononcés contre les frappes US visant la base syrienne, constate le think tank. Qui plus est, 61 % des sondés sont persuadés que Donald Trump n'a pas de plan défini pour régler la crise syrienne.

Par ailleurs, d'après une étude réalisée par la société YouGov, plus de 25 % des Américains estiment que Washington doit s'engager « de manière indirecte » dans le conflit syrien en apportant son soutien à l'opposition armée pro-occidentale.

Dans la nuit du 6 au 7 avril, les États-Unis ont lancé 59 missiles de croisière Tomahawk sur la base aérienne syrienne de Shayrat, indiquant agir en représailles à l'attaque chimique Khan Cheikhoun. Selon Damas, l'attaque a fait dix victimes parmi les militaires et neuf morts parmi les civils, causant également d'importantes destructions sur le site.

Aucune preuve de la présence de substances toxiques sur la base de Shayrat n'a cependant été présentée à la communauté internationale.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Frappes US en Syrie: la base de Shayrat a repris son activité
Les frappes US en Syrie font le jeu des radicaux
Psaki: Trump a-t-il pensé aux conséquences des frappes en Syrie?
Tags:
Syrie, États-Unis, Donald Trump, Pew Research Center, YouGov, missiles, frappe aérienne, sondage, crise syrienne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook