Ecoutez Radio Sputnik
    Le Pentagone

    Le Pentagone affirme poursuivre le dialogue avec Moscou sur la sécurité des vols en Syrie

    © AFP 2017 Staff
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (printemps 2017) (181)
    92403818

    Les USA souhaitent toujours être informés par la Russie au sujet des vols d’avions militaires en Syrie malgré la décision de Moscou de suspendre l’échange d’informations avec le Pentagone suite à la frappe aérienne US contre la base de Shayrat.

    Les États-Unis affirment poursuivre leur dialogue avec la Russie en matière de sécurité des vols en Syrie, a déclaré mardi James Mattis, chef du Pentagone, à bord de l'avion en route pour l'Arabie saoudite.

    « Nous continuons de communiquer avec les Russes en vue de garantir la sécurité des vols, éviter tout malentendu ou collision d'avions », a indiqué M. Mattis.

    La Russie a suspendu le mémorandum sur la prévention des incidents et sécurité des vols en Syrie suite à la frappe américaine contre la base aérienne de Shayrat. Les navires américains USS Porter et USS Ross, qui se trouvaient en Méditerranée, ont tiré le 7 avril une soixantaine de missiles de croisière Tomahawk contre la base syrienne. Selon Damas, la frappe a fait neuf morts, dont quatre enfants, et a causé d'importantes destructions.

    D'après le porte-parole du Président russe Dmitri Peskov, il est toujours possible de transmettre des données sur les frappes en Syrie, mais il n'y aura pas d'échange d'informations.

    Selon le Kremlin, Moscou est prêt à relancer le mémorandum signé en octobre 2015, quelques semaines après le lancement par Moscou de l'opération anti-Daech en Syrie, si Washington s'abstient de nouvelles opérations inattendues.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Situation en Syrie (printemps 2017) (181)

    Lire aussi:

    Le ministère russe de la Défense suspend sa hotline avec le Pentagone au sujet de la Syrie
    La frappe US contre la Syrie ne serait-elle pas l’«incident du Tonkin» pour le PO?
    «L’escalade suite à la frappe américaine contre la Syrie risque de tout détruire»
    Ambassadeur de Syrie en Russie: la frappe US est un geste de soutien à Daech
    Frappe US: pourquoi Washington a-t-il prévenu Moscou via les canaux militaires?

    Lire aussi:

    Frappes US en Syrie: Poutine réunit le Conseil de sécurité russe
    Le ministère russe de la Défense suspend sa hotline avec le Pentagone au sujet de la Syrie
    Moscou suspend le mémorandum avec les USA sur la sécurité des vols en Syrie
    Tags:
    sécurité, Pentagone, James Mattis, Syrie, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik