International
URL courte
Situation au Yémen (2017) (67)
15424
S'abonner

Alors que l’administration Obama, préoccupée des frappes contre les civils au Yémen, avait limité son aide militaire à Riyad, Donald Trump a pris la décision de débloquer l’accord sur la vente à l’Arabie saoudite des bombes guidées laser.

L'administration Trump a débloqué la vente à Riyad de bombes guidées laser, suspendue par la précédente administration, a déclaré le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir.

« L'administration Trump l'a débloquée, et maintenant ils œuvrent sur la présentation de l'accord au Congrès », a précisé Adel al-Jubeir, qui est en visite à Washington.

Selon l'agence Reuters, les ventes devraient porter sur plus d'un milliard de dollars de ces armes fabriquées par le groupe Raytheon.

Il est à noter que la précédente administration démocrate avait bloqué la vente à Riyad de bombes guidées en raison de préoccupations concernant les victimes civiles dans le conflit au Yémen.

Dirigée par l'Arabie saoudite, la coalition arabe, qui soutient le parti du gouvernement yéménite, effectue depuis mars 2015 des raids sur les zones contrôlées par les rebelles houthis. Or, de nombreux cas de frappes sur des installations civiles, notamment des écoles et des hôpitaux, ont été recensés.

Selon les données du Centre yéménite pour les droits et le développement, depuis le printemps 2015, le conflit a coûté la vie à plus de 10 000 civils, dont 2 400 enfants et 2 000 femmes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation au Yémen (2017) (67)

Lire aussi:

Les USA révisent leurs programmes d’assistance à l’Arabie saoudite
Les USA signent un contrat d’armes de 1,15 md avec l'Arabie saoudite
Arrêtés en possession d’armes, deux agents de la DGSE mis en examen à Paris pour un projet de meurtre
Tags:
bombe, Adel al-Jubeir, Donald Trump, Arabie Saoudite, Yémen, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook