International
URL courte
557
S'abonner

Déjà critiqué pour une faute d’orthographe peu de temps après son investiture, Donald Trump semble avoir mal révisé ses leçons puisqu’il a encore commis une erreur en confondant «counsel» et «councel». D’ailleurs, il s’est rattrapé en corrigeant l’erreur… plus de deux heures plus tard.

Rien n'échappe à la vigilance des internautes et encore moins lorsqu'il s'agit des lapsus commis par les personnalités politiques. Un utilisateur de Twitter n'a pas résisté au plaisir de tourner en dérision la faute d'orthographe commise par le Président américain.

« Avec toutes les actions illégales qui ont eu lieu lors de la campagne de Clinton et de l'administration d'Obama on n'a jamais mis en place un conseil spécial », a ainsi écrit Donald Trump sur son compte Twitter ce matin.

Seul hic: au lieu d'écrire « counsel », le chef d'État a fait glisser sa main sur le clavier sans voir l'erreur passer, écrivant « councel ».

Ce lapsus n'est pas passé inaperçu pour Kyle Griffin qui n'a pas tardé à le signaler à toute la twittosphère, remarquant que le Président avait bien mis plus de deux heures pour corriger son erreur.

« Cela a pris 2h28 à Trump et son équipe pour corriger l'orthographe du mot "counsel" », a-t-il indiqué.

D'ailleurs, les réactions des internautes n'ont pas tardé à venir…

« Je connais les mots, je connais les meilleurs mots »

​«Donald Trump, s'il vous plaît, apprenez à lire»

​En décembre dernier, Donald Trump s'était déjà fait piéger en écrivant « unpresidented » (sans Président, ndlr) au lieu de dire « unprecedented » (sans précédent, ndlr), ce qui avait suscité de nombreuses blagues des internautes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

La candidature pour remplacer Trump dévoilée
Les propositions sur la destitution de Trump ne concernent que Washington, selon Moscou
Le spectre de Trump continue de hanter les bourses européennes
Les scandales Trump font perdre 35 Mds USD en un jour aux 500 plus grosses fortunes
Selon Trump, aucun homme politique n'a été autant maltraité que lui
Une procédure de destitution de Donald Trump préparée au Congrès
Tags:
internautes, réaction, erreurs, Internet, Twitter, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook