Ecoutez Radio Sputnik
    Donbass: «au lieu de colombes de la paix, Kiev envoie des faucons de la guerre»

    Donbass: «au lieu de colombes de la paix, Kiev envoie des faucons de la guerre»

    © Sputnik . Mikhail Palinchak
    International
    URL courte
    11546

    Difficile de comprendre la logique des autorités ukrainiennes qui d'un côté se disent prêtes à ne pas récupérer le Donbass par la force, mais en même temps décident d'y envoyer des chars. Il semble que la paix soit la dernière chose que Kiev cherche à obtenir dans l'est de l'Ukraine, d'après un parlementaire de la Crimée.

    Le ministre de la Défense du pays Stepan Poltorak a déclaré mercredi à la chaîne allemande Deutsche Welle que Kiev n'envisageait pas de faire revenir sous son contrôle par la force les territoires de Donetsk et de Lougansk. Pourtant, cela ne signifie pas que Kiev a décidé de mettre fin au conflit militaire dans l'est de l'Ukraine, bien au contraire. 

    Quelques jours après ces déclarations, le Président ukrainien Piotr Porochenko a écrit sur sa page Facebook que les militaires ukrainiens présents dans le Donbass recevront bientôt des chars modernisés.

    « Un nouveau lot de beaux chars T-80 sera envoyé aux troupes aéroportées ukrainiennes sur la ligne de front. Continuons à travailler pour renforcer notre défense ! » a-t-il écrit.

    Cependant, Porochenko n'a pas précisé le nombre de blindés et la date de leur livraison dans le Donbass. Le Président a terminé son court message comme toujours par le slogan nationaliste « Gloire à l'Ukraine ».

    Selon Rouslan Balbek, député de la Douma d'État russe représentant la Crimée et ancien vice-président de la péninsule, les chars T-80 sont une arme redoutable entre les mains d'experts, ce qui signifie que le gouvernement ukrainien espère « écraser les militants du Donbass par une attaque massive des blindés ».

    « Au lieu de "colombes de la paix", le président ukrainien envoie dans le Donbass des "faucons de la guerre". Cette vantardise publique d'envoyer les chars modernisés T-80 dans la zone du conflit armé interne signifie que les mots "les armes et les victimes" réchauffent le cœur du Président », estime le député.

    Le ministre ukrainien de l'Intérieur Arsen Avakov avait auparavant déclaré que les forces gouvernementales ukrainiennes devaient se préparer à« récupérer » les territoires non contrôlés par Kiev. En février, il parlait d'un « plan concret » des autorités ukrainiennes visant à récupérer le Donbass.

    Les régions de Donetsk et de Lougansk ont proclamé leur indépendance de Kiev après le coup d'État survenu en Ukraine en février 2014. En réponse, les autorités ukrainiennes ont lancé une opération « antiterroriste » contre les indépendantistes.

    2 655 militaires ukrainiens ont été tués lors de cette opération, selon M. Poltorak. L'Ukraine « a perdu 43 000 km2 de territoire », a-t-il ajouté. Au total, selon le dernier bilan de l'Onu, le conflit a déjà fait plus de 10 000 victimes, et plus de 20 000 personnes ont été blessées.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Kiev renoncerait à récupérer Donetsk et Lougansk par la force
    Avant Pâques, Porochenko appelle à la paix et... à se mobiliser pour le retour du Donbass
    Sapere aude: des instructeurs militaires US débarquent dans le Donbass
    Tags:
    paix, guerre, Rouslan Balbek, Stepan Poltorak, Piotr Porochenko, Lougansk, Crimée, Donbass, Donetsk, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik