International
URL courte
5420
S'abonner

Le 6 et le 8 juin, les forces aériennes russes ont tué environ 180 terroristes et détruit 16 véhicules et blindés ainsi qu’un dépôt d’armes et de munitions près de Deir ez-Zor.

L’aviation russe est parvenue à éliminer environ 180 terroristes du groupe djihadiste Daech lors des opérations militaires qui ont eu lieu le 6 et le 8 juin dans la région de la ville syrienne de Deir ez-Zor.

En outre, les terroristes ont essuyé de sérieuses pertes en termes de matériel de guerre, a annoncé samedi le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

« Environ 180 terroristes, 16 véhicules et blindés, une pièce d'artillerie, quatre points de contrôle, un dépôt d’armes et de munitions ont été détruits lors des frappes aériennes », indique le ministère russe de la Défense.

Rappelons que vendredi a été annoncé que, dans la nuit du 27 au 28 mai, des chasseurs russes Su-35 et Su-34 avaient bombardé un poste de commandement dans la banlieue sud de la ville syrienne de Raqqa, où étaient réunis des chefs haut placés de Daech. L'attaque des militaires russes a tué plusieurs de ces chefs ainsi que près de 330 djihadistes. Le numéro un du groupe terroriste Abou Bakr Al-Baghdadi pouvait se trouver également dans les locaux bombardés, l'information étant toutefois en cours de vérification.

Lire aussi:

Syrie: le 7e round des négociations de Genève fixé au 10 juillet
Pentagone et Maison-Blanche en désaccord sur l’opération en Syrie
Poutine explique le refus des USA de coopérer en Syrie
Les États-Unis imposent de nouvelles sanctions à la Russie
Tags:
frappe aérienne, terrorisme, Etat islamique, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook