Ecoutez Radio Sputnik
    Maria Zakharova

    Les USA doivent enquêter sur l'avion syrien abattu, selon Moscou

    © Sputnik . Eugene Novozhenina
    International
    URL courte
    Su-22 syrien abattu dans la province de Raqqa (11)
    10391

    Les États-Unis devraient mener une enquête approfondie sur l'avion syrien abattu par la coalition internationale, estime Maria Zakharova. La représentante de la diplomatie russe ajoute que la Russie considère cet incident comme une violation flagrante du droit international et des accords passés entre les USA et la Russie.

    Maria Zakharova, porte-parole du Ministère russe des Affaires étrangères, s'est exprimée à propos de l'avion syrien Su-22 abattu dimanche dernier par les forces de la coalition:

    «La Russie considère ces actions comme une violation flagrante du droit international, des principes de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de la Syrie. C'est un manque de respect envers la Charte des Nations unies. Nous exigeons qu'une enquête approfondie sur cet incident soit menée par le commandement américain et que les mesures nécessaires soient prises pour empêcher que ne se reproduisent de telles situations à l'avenir».

    En tenant compte du fait qu'au moment où l'avion syrien était abattu, les forces aériennes russes accomplissaient elles aussi des missions de combats dans le ciel syrien, «Moscou considère l'incident comme une non-exécution délibérée par nos partenaires américains de leurs obligations dans le cadre du mémorandum russo-américain sur la sécurité des vols en Syrie, signé le 20 octobre 2015», a ajouté la diplomate.

    Dimanche 18 juin, l'armée gouvernementale syrienne a annoncé que l'un de ses avions avait été abattu dans l'après-midi au sud de la ville syrienne de Raqqa par les forces de la coalition, alors que l'appareil était en mission contre Daech. Dans les heures qui ont suivi, la coalition a confirmé ce fait, accusant l'appareil- un Su-22 syrien- d'avoir bombardé la zone d'opération des Forces démocratiques syriennes, qu'elle soutient.

    Le jour suivant, le ministère russe de la Défense a déclaré dans un communiqué que dans la zone d'opération militaire de l'aviation russe dans le ciel syrien, tous les aéronefs, y compris les avions et les drones de la coalition internationale, détectés à l'ouest de l'Euphrate seraient pris pour cible par les moyens de lutte antiaérienne russe aériens et terrestres.
    Par ailleurs, la Russie a décidé de cesser de coopérer avec les Américains dans le cadre du mémorandum sur la sécurité et la prévention des incidents dans le ciel syrien.

     

    Dossier:
    Su-22 syrien abattu dans la province de Raqqa (11)

    Lire aussi:

    La police nomme la cause la plus probable de l’incendie de Notre-Dame de Paris, d'après AP
    Interpellation d’un preneur d'otages au Super U de Bessé-sur-Braye dans la Sarthe
    Pas de soudure ni de point chaud: l'entreprise qui restaurait Notre-Dame livre sa version
    Tags:
    Su-22, Maria Zakharova, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik