International
URL courte
130
S'abonner

Plusieurs hommes armés ont attaqué dimanche un restaurant de Ouagadougou, capitale burkinabè. Le bilan s’élève à 17 victimes et une dizaine de blessés. Le ministre de la Communication du Burkina Faso a qualifié l'attaque d’«attentat».

Dimanche soir, des hommes armés ont pris d'assaut le café-restaurant Istanbul, situé à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. L'attaque a été perpétrée par des djihadistes présumés, a indiqué le ministre de la Communication du Burkina Faso Rémi Dandjinou.

Les agents des forces de l'ordre sont parvenus à éliminer trois assaillants, mais plusieurs personnes sont toujours retenues prisonnières à l'intérieur du restaurant, a-t-il ajouté à la télévision nationale, cité par Reuters.

Le ministre a en outre qualifié l'attaque d'«attentat».

Trois hommes en voiture se sont arrêtés dimanche soir devant le restaurant Istanbul, dans le centre-ville de Ouagadougou, et ont ouvert le feu sur les clients assis sur la terrasse. On dénombre 17 victimes et au moins 8 blessés.

L'établissement était souvent fréquenté par des expatriés. On ignore pour l'instant la nationalité des victimes.

Lire aussi:

Les troupes françaises éliminent 20 djihadistes à la frontière Mali-Burkina Faso
La France va déployer des éléments du GIGN au Burkina Faso
Au moins 20 morts dans une attaque djihadiste au Burkina Faso
Les USA estiment "déplorable" la situation au Burkina Faso
Les USA envisagent "d'aider" le Burkina Faso après le coup d'Etat
Tags:
attaque, Burkina Faso, Ouagadougou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook