Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    La jeunesse nord-coréenne prête à rejoindre l’armée pour défendre le pays

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    14161
    S'abonner

    La jeune génération nord-coréenne, y compris les étudiants et les adolescents de toutes les régions du pays, est prête à faire son service militaire afin de lutter contre les États-Unis.

    Depuis que l'Onu et les États-Unis ont adopté de nouvelles sanctions à l'encontre de Pyongyang, un nombre croissant de jeunes Nord-coréens s'adressent aux autorités pour rejoindre l'armée.

    Les membres de l'Union de la jeunesse socialiste Kim Il-sung se mobilisent pour une «guerre sacrée de la justice» contre les États-Unis, qui ont exposé ouvertement leurs projets «ignobles» de s'attaquer aux dirigeants du pays, a annoncé l'agence centrale de presse nord-coréenne.

    Les étudiants de l'Université de Kim Il-sung, de l'Université Polytechnique, de l'Institut pédagogique et de l'Université de l'industrie légère ont exprimé leur volonté de défendre les autorités au coût de leur vie et de glorifier la grande victoire du 27 juillet (fin de la Guerre de Corée, ndlr) comme le jour de la victoire finale.

    Dans les provinces du Pyongan du Nord, du Hwanghae du Sud et du Hamgyong du Sud, un grand nombre de jeunes Nord-Coréens ont fait part de leur volonté de rejoindre l'armée pour faire face à Washington.

    En outre, des centaines de milliers d'adolescents dans les pensionnats pour orphelins se sont déclarés prêts à débuter leur service militaire, précise également l'agence. 

    Lire aussi:

    Corée du Nord: le chef d’État-major des armées US préfère un scénario diplomatique
    La Corée du Nord convoque ses ambassadeurs pour une réunion à Pyongyang
    Moscou: la situation autour de la Corée du Nord proche d’un éventuel conflit armé
    Les USA et la Corée du Nord auraient eu des contacts secrets
    «Des avions furtifs largueront des bombes sur la Corée du Nord»
    Tags:
    volontaires, bénévolat, armée, guerre, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik