Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump et Kim Jong-un

    Corée du Nord: Trump salue la décision "sage" de Kim Jong-Un sur Guam

    © AP Photo/ Ahn Young-joon
    International
    URL courte
    243516188

    Le président américain Donald Trump a salué mercredi la décision "sage et raisonnée" du leader nord-coréen Kim Jong-Un qui a annoncé qu'il mettait sur pause le projet de tir de missiles près du territoire américain de Guam.

    "Kim Jong-Un de Corée du Nord a pris une décision très sage et très raisonnée", a tweeté M. Trump depuis New York où il passe quelques jours, écrit l'AFP. "L'alternative aurait été à la fois catastrophique et inacceptable!", a-t-il ajouté.

    La tension s'est fortement accrue sur la péninsule coréenne ces dernières semaines après les tests réussis — mais interdits par la communauté internationale — de deux missiles balistiques intercontinentaux nord-coréens capables selon les experts de frapper la côte ouest des Etats-Unis et peut-être même la côte est.

    Donald Trump a choisi d'adopter un ton très martial dans sa réponse à ce que Washington voit comme une provocation, promettant notamment "le feu et la colère" au régime de Kim Jong-Un et faisant allusion à la puissance de l'arsenal nucléaire américain.

    La situation s'est encore envenimée quand l'armée nord-coréenne a fait part de son intention de lancer 4 missiles à portée intermédiaire au-dessus du Japon et à proximité de l'île américaine de Guam, qui abrite une base aérienne stratégique pour les opération de Washington dans la région.

    Mais mardi, Kim Jong-Un a calmé les choses en expliquant qu'il allait "observer encore un peu le comportement idiot et stupide des Yankees" avant d'éventuellement lancer les missiles.

    Le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson a déclaré peu après que les Etats-Unis restaient toujours ouverts au dialogue avec Pyongyang, mais sous condition.

    Lire aussi:

    Evidemment, la Corée du Nord s’inspire des moteurs ukrainiens pour ses missiles…
    La Corée du Nord convoque ses ambassadeurs pour une réunion à Pyongyang
    Corée du Nord: le chef d’État-major des armées US préfère un scénario diplomatique
    Corée du Nord: les sanctions de l’Onu risquent de provoquer un chômage massif
    Le risque de guerre USA-Corée du Nord est élevé, selon Lavrov
    Tags:
    conflit, crise, tensions, Donald Trump, Kim Jong-un, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik