Ecoutez Radio Sputnik
    „Zapad 2017“

    Zapad 17: un prétexte de plus pour raviver l’hystérie antirusse en Pologne

    Sputnik
    International
    URL courte
    Exercices militaires conjoints Zapad 2017 (24)
    14143

    À l’annonce des exercices militaires russo-biélorusses Zapad 17, médias et politiciens polonais se sont mis à crier à une menace imminente à la sécurité de la Pologne, vu l’envergure «préoccupante» de ces manœuvres aux portes de l’Europe. Tomasz Jankowski, porte-parole du parti polonais Zmiana (Le changement), commente la situation pour Sputnik.

    Varsovie se saisit de n'importe quel prétexte pour continuer d'instiller dans les sociétés polonaise et européenne le sentiment d'hostilité envers les Russes et la politique russe, a déclaré Tomasz Jankowski à Sputnik.

    «Varsovie s'applique par tous les moyens à prouver qu'il est absolument impossible de normaliser les relations entre la Russie et l'Union européenne ou le reste du "monde libre". […] Quoi qu'il en soit, il n'y a rien de surprenant dans le fait que la Russie et la Biélorussie conduisent leurs exercices tout comme l'Otan en mène d'ailleurs sur le territoire polonais», a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter que la tentative pour déclencher un scandale autour des manœuvres Zapad 17 visait à instrumentaliser n'importe quel événement international pour inciter les Européens à mener une politique antirusse. Telle est la politique du parti au pouvoir Droit et justice (PiS).

    «Au lieu de profiter de sa situation géographique avantageuse pour promouvoir ses relations avec la Russie, la Pologne s'évertue à faire le jeu des États-Unis dans le désarmement et même l'effondrement de la Russie. On n'ignore pas que de tels projets sont soutenus par des "forces atlantiques" de tendances différentes», a poursuivi le porte-parole.

    En même temps que les exercices russo-biélorusses Zapad 17, se dérouleront en Pologne les manœuvres baptisées Dragon 17. Outre l'armée polonaise y prendront part celles de 11 autres pays membres ou partenaires de l'Otan, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, la Roumanie et l'Ukraine. 17.000 militaires et 3.500 unités d'armement y seront engagés.

    Les exercices stratégiques Zapad 2017 des forces russes et biélorusses se dérouleront du 14 au 20 septembre dans les deux pays. Le ministère russe de la Défense a précédemment annoncé que ces manœuvres rassembleraient quelque 12.700 militaires, dont 5.500 russes, 70 avions et hélicoptères, jusqu'à 680 véhicules de combat, y compris 250 chars, environ 200 pièces d'artillerie, de mortiers et de lance-roquettes multiples, ainsi qu'une dizaine de navires.

    Dossier:
    Exercices militaires conjoints Zapad 2017 (24)

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    «J'ai grandi de 3 cm en 5 jours»: dans la peau d'un cobaye scientifique
    Roué de coups sur la N10, un policier demande du secours et se fait tabasser une seconde fois par un autre
    Tags:
    exercices militaires, prétexte, hystérie, politique, Zapad 2017, parti polonais Zmiana (Le changement), PiS (Droit et Justice), OTAN, Tomasz Jankowski, Varsovie, Biélorussie, Pologne, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik