International
URL courte
25253
S'abonner

Les contre-attaques les plus importantes visant les troupes de l'armée syrienne sont effectuées depuis des zones où se trouvent des groupes d'opposition et des unités des forces spéciales américaines, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a déclaré aux journalistes que d'après les rapports des commandants syriens se trouvant en première ligne, les contre-attaques les plus importantes et les tirs nourris contre les troupes syriennes dans la ville de Deir ez-Zor sont enregistrés depuis le nord, où sont concentrées les forces d'opposition.

Il a fait savoir que l'armée gouvernementale syrienne, appuyée par l'aviation militaire russe, avait délogé les extrémistes de Daech d'une zone de 60 km2 sur la rive gauche de l'Euphrate. Cependant, la situation a été compliquée par certains facteurs.

«Les contre-attaques les plus importantes et les tirs nourris contre les troupes syriennes dans la ville de Deir ez-Zor sont enregistrés depuis le nord. Depuis notamment les zones où se trouvent les formations des Forces démocratiques syriennes, ainsi que des unités des forces d'opérations spéciales américaines qui, au lieu de libérer Raqqa, prétendent "accorder" à ces combattants "une aide humanitaire" (je cite CNN). Il ne faut pas avoir de grandes connaissances militaires pour remarquer une régularité dans toutes ces "coïncidences"», a déclaré M. Konachenkov.

Le 5 septembre, les forces syriennes ont brisé le siège de Deir ez-Zor et sont entrées dans sa partie nord. Le blocus de la base aérienne de Deir ez-Zor a été brisé quatre jours plus tard par des unités syriennes placées sous le commandement des généraux Issam Zahreddine et Souheil al-Hassan.

Grâce au soutien de l'aviation et de l'artillerie, l'armée est parvenue à reprendre plusieurs hauteurs, mettre hors d'usage des équipements des terroristes de Daech et détruire certaines de leurs positions fortifiées.

Lire aussi:

Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
La Turquie pose un ultimatum à l'armée de Khalifa Haftar
Pourquoi il est dangereux de boire du café pendant la canicule
Tags:
contre-attaque, attaque, armée, Daech, Igor Konachenkov, Euphrate, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook