International
URL courte
53424
S'abonner

La Corée du Nord élabore un sous-marin nucléaire «secret et furtif», informent des médias nippons, précisant que le submersible en question pourra transporter des ogives nucléaires.

La Corée du Nord développe un sous-marin nucléaire «secret» qui sera en mesure de mener des attaques nucléaires inattendues, rapportent des médias nippons, se référant à leurs propres sources.

Comme le précise la presse, à l’heure actuelle, la Corée du Nordi dispose d’un parc de 60 sous-marins diesel qui sont beaucoup moins furtifs que les nucléaires.

Or, c’est justement pour rattraper cette brèche en matière de furtivité que la Corée du Nord a lancé la conception d’un nouveau sous-marin qui est en outre capable de transporter des ogives nucléaires.

La Corée du Nord a confirmé avoir effectué vendredi dernier un tir d'essai d'un missile balistique Hwasong-12. L'engin, qui a survolé le Japon, a atteint une altitude de 800 kilomètres, a parcouru 3.700 kilomètres et est tombé à 2.000 kilomètres de l'île japonaise de Hokkaido. Le tir s'est déroulé sous le contrôle de Kim Jong-un en personne, d'après l'agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). Pyongyang a ainsi «testé les performances d'un missile balistique stratégique à longue et moyenne portée», a noté le dirigeant nord-coréen.

Ce tir s’inscrit dans toute une série de tests de missiles nord-coréens survenus au cours de ces derniers mois et complétés par l’essai d’une bombe H rendu public début septembre.

Lire aussi:

«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Plusieurs explosions entendues à Minsk
Un couple de sexagénaires agresse une caissière qui leur demande de porter un masque dans les Vosges
Tags:
conception, ogives nucléaires, sous-marin nucléaire, médias, Japon, Pyongyang, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook