Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump: les USA «définitivement prêts» à apporter une réponse dévastatrice à Pyongyang

    © REUTERS/ Carlos Barria
    International
    URL courte
    1871663917157

    Le Président américain a déclaré que les États-Unis étaient prêts à appliquer des mesures militaires contre la Corée du Nord pour régler la crise nucléaire. Il a d'ores et déjà prévenu que les conséquences seraient dévastatrices.

    Les autorités américaines sont résolument prêtes à riposter à Pyongyang par des mesures militaires qui auront des effets dévastateurs pour le pays, a annoncé Donald Trump lors d’un point presse donné à la Maison-Blanche.

    «Nous sommes totalement prêts pour la deuxième option, qui n'est pas celle que nous préférons. Mais si nous l'appliquons, elle sera dévastatrice, je peux vous le dire, elle sera dévastatrice pour la Corée du Nord. Cela s’appelle une option militaire. Si nous devons l'appliquer, nous l'appliquerons.»

    Samedi, dans une démonstration de force, les États-Unis ont fait voler des bombardiers stratégiques près de la Corée du Nord, ajoutant une pression militaire aux insultes et menaces que les représentants des deux pays avaient échangées toute la semaine.

    Ainsi, la semaine dernière, Donald Trump avait menacé de «détruire totalement» la Corée du Nord si cette dernière attaquait les États-Unis ou leurs alliés, et la joute verbale n'a pas cessé depuis entre lui et Kim Jong-Un. Vendredi, le président américain a qualifié son homologue de «fou», affirmant qu'il allait être mis à l'épreuve «comme jamais».

    À la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies, le ministre nord-coréen des Affaires étrangères a qualifié samedi d'insultes les propos tenus par le Président Donald Trump au sujet du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, avant de proférer de nouvelles menaces à l'endroit des États-Unis. Qualifiant le dirigeant américain de «gangster», de «personne dérangée» et de «roi menteur», le ministre nord-coréen a ajouté que Donald Trump «représentait l'une des plus grandes menaces pour la paix».

    Lire aussi:

    Chef d'état-major: Pyongyang aura bientôt un missile balistique à ogive nucléaire
    Les Américains ne partagent pas l'enthousiasme de Trump d'«anéantir» la Corée du Nord
    4,7 M de volontaires nord-coréens prêts à anéantir «l'empire pervers» de Trump
    Tags:
    force, guerre, Donald Trump, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik