Ecoutez Radio Sputnik
    Riyad

    Comment Riyad et Moscou peuvent-ils vaincre Daech ensemble?

    © AFP 2018 Hassan Ammar
    International
    URL courte
    1027

    La paix en Syrie est réalisable, bien qu'une «trêve généralisée» à l'ensemble du territoire syrien soit impossible. L'ex-ambassadeur saoudien aux États-Unis, Tourki ben Fayçal Al Saoud, explique dans un entretien accordé à Sputnik et à la chaîne NTV comment la Russie et l'Arabie saoudite peuvent unir leurs efforts pour aider le peuple syrien.

    Pendant que les terroristes font toujours couler le sang en Syrie, la Russie et l'Arabie saoudite pourraient s'unir contre leur ennemi commun qu'est Daech et rendre plus radieux l'avenir des Syriens, estime le Prince Tourki ben Fayçal Al Saoud, ancien ambassadeur d'Arabie saoudite aux États-Unis, dans une interview exclusive accordée à Sputnik et à la chaîne de télévision NTV.

    «J'espère que nous [avec la Russie] allons nous rapprocher et échanger non seulement des informations, mais aussi des expériences, que nous allons apprendre les uns des autres», affirme-t-il. «Vous êtes expérimentés en matière de terrorisme, nous le sommes aussi.»

    «Si de quelque façon que ce soit le gouvernement russe peut trouver un moyen d'aider le peuple syrien, comme je l'ai dit, en instaurant le cessez-le-feu, afin d'éviter les meurtres, et s'il va ensuite directement vers le peuple syrien… Oubliez Bachar [al-Assad], oubliez la coalition nationale syrienne — l'opposition. Allez directement vers le peuple syrien à l'aide du mécanisme des Nations unies. Allez dans les villes, dans les villages, rencontrez les syndicats syriens, les fonctionnaires, les tribus syriennes. Vous êtes capables de le faire.»

    Alors que la Russie s'emploie à acheminer de l'aide humanitaire dans plusieurs villages, M.Al Saoud aspire à ce qu'on puisse se déplacer partout dans le pays pour aider les Syriens.

    «Je veux que nous tous puissions aller dans tous les villages syriens. Mais le seul moyen de le faire est de proclamer une trêve généralisée», explique l'ex-ambassadeur, tout en précisant que la situation ne permet actuellement pas de l'introduire.

    Une fois ce cessez-le-feu effectif, on pourra aider le peuple syrien à élaborer un mécanisme pour décider de son futur et choisir son gouvernement, résume M.Al Saoud.

    Le 30 septembre, Moscou a annoncé le début de l'opération antiterroriste des Forces aérospatiales russes en Syrie. En deux ans, l'aviation russe et l'armée syrienne ont réussi à arrêter la poussée des terroristes de Daech, à libérer de vastes territoires, à rétablir le contrôle sur la ville d'Alep, ainsi qu'à empêcher la dislocation de la Syrie.

    Lire aussi:

    Assad sur le rôle de l’armée russe dans la victoire sur le terrorisme
    Victoires russo-syriennes? Non, selon les USA, ce sont eux qui ont vaincu Daech en Syrie
    Assad: les attaques chimiques, prétexte de l’Occident pour frapper l'armée syrienne
    Tags:
    cessez-le-feu, trêve, victoire sur le terrorisme, élimination, efforts, terrorisme, lutte antiterroriste, lutte anti-EI, Daech, Riyad, Moscou, Arabie Saoudite, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik