International
URL courte
18419
S'abonner

Le principal obstacle à la défaite de Daech en Syrie réside dans le flirt des États-Unis avec les terroristes et non dans la capacité de combat de ces derniers, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

Les États-Unis continuent d'appuyer les terroristes en Syrie, ce qui en fin de compte représente le dernier obstacle à la défaite définitive de Daech dans le pays, a indiqué le porte-parole de la Défense russe Igor Konachenkov.

«Nous avons souligné à maintes reprises que ce sont les flirt des États-Unis avec les terroristes et le soutien qu’ils leur accordent qui empêchaient de défaire Daech définitivement, et non la capacité de combat des djihadistes», a-t-il indiqué.

En guise de preuve, Igor Konachenkov, a déclaré que les attaques des terroristes de Daech contre les troupes gouvernementales syriennes, qui ont eu lieu dans la nuit du 27 au 28 septembre, avaient été déclenchées depuis la zone où se trouve «la mission militaire américaine».

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Une soirée avec de l'eau de Cologne comme apéritif tourne au drame en Tunisie
Tags:
Daech, ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, Syrie, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook