International
URL courte
5160
S'abonner

La visite de la délégation saoudienne à Moscou a abouti à la signature d'accords pour un volume total de plus de 2 Mds USD par le Fonds russe d'investissements directs.

Le Fonds russe d'investissements directs (RDIF) a conclu pour plus de 2 milliards de dollars d'accords avec les partenaires saoudiens en visite à Moscou, a annoncé à Sputnik le directeur du Fonds Kirill Dmitriev.

«Le montant total des accords conclus lors de cette visite a dépassé deux milliards de dollars», a fait savoir M. Dmitriev.

Selon lui, le RDIF coopère étroitement avec le fonds d'investissements saoudien Saudi Arabian General Investment Authority (SAGIA) qui vient d'octroyer des licences de travail à plusieurs compagnies russes.

Auparavant, le RDIF, le Public Investment Fund (PIF) saoudien et le groupe pétrolier public Saudi Aramco avaient annoncé la mise en place d'une plateforme d'investissements dans le domaine énergétique. Dans le même temps, le RDIF et le PIF ont créé la Plateforme russo-saoudienne d'investissements destinés au secteur technologique pour un volume total d'un milliard de dollars.

Plus tôt dans la semaine, le roi saoudien Salmane ben Abdelaziz Al Saoud s'était rendu en visite à Moscou, une première dans l'histoire des relations bilatérales entre les deux pays. Au terme de négociations avec le chef du Kremlin Vladimir Poutine, la Russie et l'Arabie saoudite ont signé 14 accords.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Tags:
Salmane ben Abdelaziz al-Saoud, coopération, investissements, Fonds russe d'investissements directs (RDIF), Vladimir Poutine, Kirill Dmitriev, Arabie Saoudite, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook