Ecoutez Radio Sputnik
    Kremlin

    Le Kremlin réagit à la sortie des USA de l’Unesco

    © Sputnik. Vladimir Sergeev
    International
    URL courte
    641684

    Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, a commenté la décision des autorités américaines de se retirer de l'Unesco, organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture.

    Le Kremlin est attristé d'apprendre que les États-Unis ont décidé ce jeudi de quitter l'Unesco, a déclaré aux journalistes Dmitri Peskov, porte-parole du dirigeant russe.

    «C'est une triste nouvelle», a-t-il souligné.

    Pourtant, selon Eleonora Mitrophanova, ambassadeur itinérant au ministère russe des Affaires étrangères, la sortie des États-Unis ne perturbera pas le travail de l'Unesco.

    «Ce n'est pas grave. En effet, il sera plus facile pour l'Unesco de travailler sans eux. Ils n'étaient pas utiles pour l'organisation ces dernières années», a-t-elle indiqué.

    Mme Mitrophanova a en outre précisé qu'une telle initiative de la partie américaine s'inscrivait totalement de la logique de la politique menée aujourd'hui par Donald Trump.

    Le ministère français des Affaires étrangères a également annoncé regretter la décision du gouvernement américain de quitter l'Unesco.

    Les États-Unis ont annoncé ce jeudi quitter l'Unesco. Le département d'État américain a motivé cette décision par les arriérés de contribution de certains pays membres ainsi que par la nécessité de réformer cette organisation de l'Onu. Les États-Unis reprochent en outre à l'Unesco ses positions «anti-israéliennes». La décision entrera en vigueur le 31 décembre 2018.

    Lire aussi:

    Après les États-Unis, Israël décide de se retirer de l'Unesco
    Moscou aspire à la dépolitisation de l’Unesco
    Les États-Unis et Israël s'excluent de la culture mondiale
    Tags:
    retrait, sortie, Kremlin, UNESCO, Eleonora Mitrofanova, Dmitri Peskov, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik