International
URL courte
26127
S'abonner

Les États-Unis sont attachés à des moyens diplomatiques dans le règlement de la crise nord-coréenne et le Président américain Donald Trump n’aspire pas à la guerre, a déclaré le secrétaire d'État Rex Tillerson. Selon lui, les efforts de paix auront lieu jusqu'aux premières bombes.

Les États-Unis continueront leurs efforts diplomatiques sur le dossier nord-coréen jusqu'au moment où les premières bombes tomberont, a déclaré le secrétaire d'État américain Rex Tillerson.

«Le Président des États-Unis se concentre sur les efforts diplomatiques, il ne cherche pas la guerre», a déclaré M.Tillerson lors d'une interview accordée à la chaîne de télévision CNN.

«Les efforts diplomatiques continueront jusqu'à ce que les premières bombes tombent», a-t-il indiqué.

Les tensions ne cessent de monter autour de la péninsule coréenne ces derniers mois, durant lesquels Pyongyang a réalisé une série inédite de tests de missiles et procédé à l'essai d'une bombe à hydrogène (bombe H).

Washington et Pyongyang procèdent à un échange régulier de menaces et d'intimidations. Le Président américain Donald Trump a menacé mi-septembre de «détruire totalement» la Corée du Nord en cas d'attaque initiale de Pyongyang. Pour sa part, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a promis de prendre les mesures les plus cruelles de l'histoire contre l'agression américaine.

Lire aussi:

Une sénatrice française appelle directement à l'ingérence en Algérie
Les États-Unis vont-ils utiliser la mer Noire comme prochaine zone de conflit contre la Russie?
Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
Bygmalion: Sarkozy nie toute «intention» de fraude ou négligence
Tags:
bombe, guerre, efforts diplomatiques, président, crise, CNN, Kim Jong-un, Donald Trump, Rex Tillerson, Washington, Pyongyang, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook