International
URL courte
10481
S'abonner

Est-ce une nouvelle révolution qui se profile au cœur de Kiev? Des opposants se sont réunis devant le parlement pour réclamer des réformes. Pour l’instant, la situation est calme.

Quelques milliers de personnes se sont rassemblées mardi devant le siège du parlement ukrainien pour une action de protestation. Les manifestants exigent d'annuler l'immunité parlementaire, de modifier la législation électorale et de créer un tribunal anti-corruption, rapporte le correspondant de Sputnik sur place.

​Mardi matin, la police a renforcé les mesures de sécurité dans le quartier gouvernemental de Kiev et a coupé la circulation dans les rues centrales. La situation est calme, aucun conflit n'est signalé.

​Les manifestants brandissent les drapeaux des partis nationalistes Corps national (créé sur la base du bataillon nationaliste Azov qui combattait les Ukrainiens de l'Est n'ayant pas accepté le coup d'État de février 2014 à Kiev et qui fait l'objet d'une enquête judiciaire en Russie) et Svoboda, ainsi que du parti de l'ex-Président géorgien Mikhaïl Saakachvili, ancien gouverneur de la région ukrainienne d'Odessa, déchu de la nationalité ukrainienne, et d'autres partis et ONG.

Lire aussi:

Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Le Président algérien Tebboune hospitalisé
Covid-19: des «super-contaminateurs» dans la nature? Un médecin appelle à changer la politique de test
Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Tags:
protestations, Mikhaïl Saakachvili, Kiev, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook