International
URL courte
XIVe réunion annuelle du Club de Discussion Valdaï (20)
26872
S'abonner

Bien que le Président russe mette en doute la capacité de Pyongyang de tout frapper d'un seul coup, il qualifie de dangereuse la situation sur la péninsule coréenne, ainsi que les menaces directes de porter une frappe préventive contre la Corée du Nord.

Les menaces directes de porter une frappe préventive contre la Corée du Nord sont très dangereuses, personne ne sait ce que Pyongyang cache et où, a déclaré le Président russe lors de la session plénière de clôture du Club de Discussion Valdaï, à Sotchi.

«La situation est dangereuse, les propos sur une frappe préventive de désarmement, alors qu'on entend des allusions ou des menaces directes, c'est très dangereux, je l'ai déjà dit à maintes reprises. Qui sait ce que les Nord-Coréens cachent et où, et s'ils peuvent tout frapper d'un seul coup. J'en doute. Je suis presque sûr que cela est impossible, même si il est théoriquement possible de l'imaginer, c'est extrêmement dangereux», a déclaré Vladimir Poutine.

«Il n'y a qu'un seul moyen, c'est de se mettre d'accord, de traiter ce pays avec respect», a noté le Président russe.

Évoquant le rôle que la Russie peut jouer dans le règlement du problème nord-coréen, Vladimir Poutine a indiqué que Moscou était prêt à se poser en intermédiaire dans cette affaire.

Selon le Président russe, il faut régler la situation sur la péninsule coréenne par le dialogue, sans recourir aux menaces et aux injures à l'encontre de Pyongyang.

«Il est certainement nécessaire de résoudre ce problème par le dialogue, de ne pas coincer la Corée du Nord, de ne pas la menacer du recours à la force, de ne pas sombrer dans la grossièreté ou les injures», a indiqué le Président russe.

Dossier:
XIVe réunion annuelle du Club de Discussion Valdaï (20)

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Macron n’inspire plus confiance aux Français et recourt à l’«autodéfense agressive», selon la presse allemande
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
Des passagers maîtrisent un homme avec une crosse dépassant de son sac dans le TER
Tags:
menace nord-coréenne, Club de discussion Valdaï, Vladimir Poutine, Pyongyang, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook